Près de 800 000 emplois seront supprimés en France dans les prochains mois

Le gouvernement s’attend à ce que la crise économique entraîne la suppression de « 800.000 emplois » en France dans les prochains mois, a affirmé mercredi le ministre de l’Economie Bruno Le Maire.

« Notre évaluation est que nous aurons d’ici les mois prochains la suppression de 800.000 emplois, c’est-à-dire 2,8% de l’emploi total », a déclaré le ministre lors d’une audition devant la commission des Finances de l’Assemblée nationale.

« Ce choc est considérable, il doit appeler des politiques publiques massives pour soutenir, accompagner tous ceux qui sont touchés », a ajouté Bruno Le Maire dont les déclarations sont relayées par les médias du pays.

Parmi ces mesures, le ministre de l’Economie a notamment cité le dispositif de chômage partiel, le soutien prévu à l’apprentissage et de possibles baisse de cotisations pour les entreprises.

Un nouveau projet de loi de finance rectificative visant à renforcer le dispositif de soutien aux secteurs les plus touchés par la crise de Covid-19 et à déployer des mesures exceptionnelles d’aide aux collectivités territoriales et d’accompagnement des plus précaires, a été présenté ce mercredi en Conseil des ministres.

Il s’agit du troisième projet de loi de finances rectificative élaboré depuis le début de la pandémie de Covid-19 en France. Ce dernier prend en compte une récession de 11 % en 2020.

(Avec MAP)