Voitures de tourisme importées : une progression de 22%

54 000 unités vendues en 9 mois, en dépit du tassement de septembre.
Kia toujours en tête, belle remontée de Hyundai et Volkswagen.

Léger ralentissement pour le marché des voitures de tourisme importées en septembre, avec quelque 4 962 unités commercialisées, contre 6 153 pour le mois précédent.

Cependant, il n’y a pas de quoi s’inquiéter puisque, durant la même période de l’année passée, seulement 4 610 unités avaient été écoulées. D’ailleurs, sur les neuf premiers mois de l’année, les nouvelles immatriculations dans ce segment ont progressé de 22,33%, à 54 291 unités pour un volume global (montage local et importations) de 77 563.

Par marque, le classement n’a pratiquement pas changé. Toujours tirée par sa Picanto, vendue à 4 778 unités, Kia demeure leader incontesté avec un total de 7 424 véhicules vendus et 13,7% du marché global des voitures de tourisme importées.

2008 se présente également comme un bon cru pour Peugeot. La marque au lion affiche au compteur 6 033 véhicules vendus, la stratégie d’extension et de renouvellement de la gamme se révélant ainsi payante.

Peugeot propose trois starlettes : la 206 qui s’est vendue à 1 806 exemplaires, la 207 à 1 328 et la 308 à 1100. Les deux premières, de plus petite taille, se situent sur le segment des citadines tandis que la 308 s’inscrit sur celui des compactes. Renault domine largement le marché du tourisme grâce à sa Dacia Logan, commercialisée à 10 503 unités.

En revanche, sur le segment des voitures importées, elle n’est que troisième du classement et marque même un recul de 0,7% de ses ventes. Ce sont les déclinaisons de la Clio qui tiennent le haut du pavé pour la marque au losange. 2 814 unités de ce modèle ont été commercialisées, soit 50% des réalisations de la marque qui se montent à 5 025 unités. L’autre star de Renault est la Mégane avec 1 183 unités vendues. Même si la Laguna n’a été vendue qu’à 494 unités, comparée aux 504 unités de la Peugeot 407, sa performance peut être qualifiée d’honorable.

Aucune vente pour Jaguar et Lexus
Toyota se maintient tout juste à la quatrième position sur le créneau de importées montées, alors qu’elle était leader il y a quelques années. Par rapport aux neuf premiers mois de 2007, ses ventes ont progressé de 1,66% à 5 022 unités. Le gros est réalisé dans la gamme de la Corolla et ses déclinaisons sur d’autres segments : ce sont 2 456 unités de ce modèle qui ont été commercialisées.

Le Rav 4, qui totalise 999 unités vendues, occupe également une place de choix dans le portefeuille du constructeur.

En revanche, la coréenne Hyundai prend de l’assurance. Avec ses Elantra et son Santa Fe, elle s’adjuge près de 8% du marché et se met en position de menacer sérieusement Toyota, si son rythme de progression (29,24%), le plus important dans le «top cinq», ne faiblit pas. Volkswagen, dont les ventes ont bondi de 62,46% d’une année à l’autre, à 3 462 unités semble encore mieux faire.

La marque allemande a commercialisé quelque 940 Polo et 933 Passat. En fait, depuis quelques années, cette dernière a gagné ses galons de voiture familiale pour familles aisées, effort publicitaire et mimétisme aidant. Dans tous les cas, les constructeurs continuent de bien vendre au Maroc… du moins pour le moment.