Autorisations d’urbanisme à Casablanca : Nabila Rmili appelle à accélérer la cadence de traitement

La présidente du conseil de la commune de Casablanca, Nabila Rmili, a appelé à accélérer la cadence de traitement des autorisations d’urbanisme, afin de respecter les délais réglementaires fixés par la loi.

La maire de Casablanca a demandé aux fonctionnaires chargés de l’examen et de l’étude des autorisations d’urbanisme de traiter les dossiers qui leur sont présentés et de faire part de leurs observations dans un délai maximum de 48 heures à compter de la date fixée pour chaque dossier, indique dimanche un communiqué du conseil de la commune.

Selon la même source, les demandes d’autorisations à caractère urbanistique et des permis de construire ou de modification déposées sur le site « Rokhas » seront traitées dans les délais réglementaires et conformément au règlement général de construction qui fixe la manière dont les autorisations et les pièces de construction doivent être délivrées.

Cette procédure vise à remédier aux dysfonctionnements et aux retards qui continuent d’entraver le secteur.