Un train-hôtel pour Oujda, «Al Bidaoui » jusqu’à  Settat et 8 dessertes de plus pour Fès

Le nombre de trains quotidiens est porté à  174 et les places assises à  80 000 Les voyageurs pour Oujda pourront bénéficier d’un service haut de gamme Les tarifs de l’office demeurent inchangés.

L’Office national des chemins de fer met les bouchées doubles pour l’été. A partir du 30 juin, le nombre de trains quotidiens, toutes destinations confondues, sera de 174 au lieu de 150 pour la même période de 2007. Cela se traduira par une hausse des places assises de 30%, passant à 80 000.

On le sait, ces dernières années, l’ONCF accumulait les retards dus, nous dit-on, aux travaux entrepris pour améliorer le réseau et répondre à la demande, sans cesse croissante, en termes d’offres nouvelles et d’amélioration des prestations existantes. Sans vouloir remettre en cause les résultats de l’enquête de satisfaction réalisée chaque année auprès des usagers dont la dernière affiche un taux de satisfaction de 73 % en amélioration de 4 points par rapport à l’enquête de 2007, il faut signaler que, chez l’Oncf, le bon et le mauvais se côtoient : des trains neufs et agréables et d’autres qui ont besoin d’être réformés ou réparés.

Toujours est-il que les nouveautés annoncées, en plus de l’augmentation de la capacité, porteront aussi sur l’amélioration du confort des clients. Il en est ainsi du train-hôtel entre Casablanca et Oujda, un trajet long et pénible. Il s’agit là d’un nouveau concept. Le train est constitué uniquement de wagons couchettes avec, comme dans l’hôtellerie classique, plusieurs options.

Le voyageur a le choix entre des voitures en single avec petit déjeuner, kit de bienvenue, presse et accueil personnalisé, des voitures à lits doubles avec des prestations similaires, ce qui permet de voyager tranquillement à deux ou encore des voitures couchettes à quatre lits pour ceux qui veulent voyager en famille. L’office prévoit deux trains de nuit au départ d’Oujda (21h) et de Casablanca (21h15). Sur la même ligne, deux autres trains sans couchettes circuleront avec départ de Casablanca à 22 h 30 et d’Oujda à 20 h.

Al Bidaoui ira jusqu’à Settat et El Jadida
L’autre innovation concerne l’extension des services d’Al Bidaoui jusqu’à Berrechid et Settat, et, sur l’autre axe, jusqu’à El Jadida.
En outre, 16 nouveaux trains navettes seront mis en circulation sur Casablanca-Settat, ce qui portera le nombre total sur cette ligne à 34.

Pour l’aéroport Mohammed V, la durée du parcours, à partir de Mohammédia, sera ramenée à 30 mm en desserte rapide, et le train ne s’arrêtera plus qu’à Casa-Voyageurs et à l’Oasis. L’office a par ailleurs décidé de mettre 8 dessertes supplémentaires, avec rames en duplex, sur Casablanca-Fès, portant ainsi à 28 le nombre de trains par jour. La première classe sera également relookée pour devenir plus spacieuse et le nombre de voitures par train augmenté. Et pour finir, l’office n’a pas oublié son personnel qui arborera un nouvel uniforme. Important à signaler pour la clientèle : tous ces changements, assure la direction de l’office, n’impliqueront aucune modification des tarifs.