Transport aérien : Jet4you ouvre trois nouvelles liaisons sur Barcelone

Des prix assez intéressants et des vols à  partir de Casablanca, Tanger et Nador.

Il est possible d’acheter son billet en ligne avec une carte marocaine.

La communauté marocaine vivant à Barcelone et dans les villes environnantes peut désormais se rendre au Maroc en avion à des tarifs attractifs. Jet4you, la compagnie marocaine privée de transport aérien low cost, vient en effet d’ouvrir trois nouvelles lignes sur la capitale catalane. Dix rotations hebdomadaires ont été programmées : 5 vols hebdomadaires à partir de Casablanca, 4 de Tanger et un de Nador, à des prix qui démarrent à partir de 28 euros. Un test effectué par la rédaction de La Vie éco pour un aller le 2 août et un retour le 12, réservé le 30 juin (la date de réservation est déterminante), nous a permis d’avoir une offre à moins de 1 000 DH, ce qui reste assez raisonnable.  Tout aussi important, il est possible d’acheter son billet en ligne, aussi bien à l’étranger qu’au Maroc.

Un taux de remplissage de 80% dès les premiers jours
Avec l’ouverture de ces lignes, la compagnie commence à desservir l’Espagne et porte le nombre des pays qu’elle couvre à 6 (Maroc, Italie, Suisse, France, Belgique et Espagne) et celui de ses destinations à 19.
Des Boeing 737-800 d’une large capacité (189 sièges) ont été affectés à ces nouvelles routes pour répondre à une demande croissante. En effet, depuis le 1er vol inaugural sur Barcelone le 17 juin dernier, Jet4you enregistre un taux de remplissage supérieur à 80 % sur ces trois lignes. «Nous bénéficions d’un mix clientèle varié sur ces trois nouvelles routes. Nous transportons des touristes marocains désirant découvrir la capitale catalane, des hommes et des femmes d’affaires et enfin une clientèle ethnique composée de Marocains rendant plus régulièrement visite à leurs familles au Maroc» , explique Karim Baina, président du directoire de la compagnie.
Notons que la communauté marocaine vivant dans la région de Barcelone s’élève à plus de 300 000 et que les investisseurs espagnols implantés dans la région du Nord marocain sont à plus de 70% catalans.