«Le tourisme interne est le premier pourvoyeur du tourisme au Maroc avec un tiers des parts de marché»

• L’ONMT lancera la campagne «ntla9awfbladna» qui sera déclinée sur chaque région du Royaume.
• Chaque région aura une campagne adaptée à ses atouts et à sa clientèle.
• Dans les grandes destinations touristiques, le tourisme domestique représente plus de 50% des parts de marché.

Nadia Snoussi explique comment l’Office national marocain du tourisme compte exploiter les résultats des études menées sur le tourisme national. Des campagnes de communication seront lancées après le confinement afin d’apporter les réponses aux questionnements et aux attentes relevés dans cette étude. Ces campagnes seront adaptées à chaque région.

• Quelles sont les mesures prises afin de faire correspondre l’offre nationale touristique aux attentes des touristes locaux ?
Après une période de confinement strict de trois mois et son impact sur l’état d’esprit de nos concitoyens, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) a jugé essentiel de mener une étude pour savoir dans quelles mesures cela a influencé leur comportement et pour mieux cerner leurs attentes en matière de vacances et de voyages.

• Quels sont les résultats de cette étude ?
Elle a permis d’avoir une vision plus claire sur les dispositions des Marocains à voyager et sur leurs attentes, notamment en termes d’offres familles, couple ou entre amis. Il ressort de cette étude que les activités qu’ils privilégient lors du voyage sont pour l’essentiel la plage et le farniente, la visite de villes, les sites naturels ou le patrimoine historique et architectural et les sports nautiques. Ce sont là autant de motifs de séjour et de loisirs qu’offre notre pays dans l’ensemble de ses régions.

• Quels sont les éléments détérminant la décision des Marocains de partir en voyage ou non ?
70% des personnes interrogées déclarent vouloir voyager au Maroc afin de se libérer de la pression subie par le confinement. Les principales sources de motivation qui ressortent de l’étude sont les offres promotionnelles pour 57% des personnes interrogées, et l’application de mesures sanitaires strictes au niveau des établissements touristiques pour 55% d’entre elles.

• Comment l’ONMT compte-t-il répondre à cela ?
Avec la fin du confinement, l’ONMT s’adressera aux Marocains à travers des campagnes de communication afin d’apporter les réponses aux questionnements et aux attentes relevés dans cette étude. L’ONMT répondra à cette volonté exprimée de voyager dans son pays et encouragera la préférence nationale par le biais d’une campagne citoyenne sous la signature «ntla9awfbladna». Cette campagne nationale sera déclinée sur chaque région du Royaume. Elle permettra de montrer l’étendue et la diversité de l’offre touristique de notre pays. Cette communication fera bénéficier l’ensemble des régions de cette dynamique de reprise et portera la signature : “ntla9awfi…” (selon la région et la destination).

• Quelles sont les mesures mises en place pour accompagner les régions dans cette nouvelle étape ?
Plus qu’un simple changement, l’ONMT cherche aujourd’hui à inspirer le client marocain, à le surprendre et lui donner l’envie de découvrir, de voyager et de vivre de nouvelles expériences dans les différentes régions du Royaume. Un important travail a été enclenché pour faire valoir la richesse de nos régions, les sites remarquables qui les composent et la grande diversité des activités que l’on peut y entreprendre. La campagne «destinations» que lancera l’ONMT permettra aux régions de tirer profit de leurs potentialités (sites naturels, patrimoine culturel, etc.) et d’offrir aux touristes nationaux une expérience unique, et différente. Il s’agira également de faire émerger de nouvelles destinations pour diversifier l’offre et l’étendre à l’ensemble des régions.

• Est-ce que le tourisme interne aura une place plus importante dans le tourisme national, une fois la crise actuelle est terminée ? Y a-t-il une réflexion au sein du ministère dans ce sens ?
Le tourisme interne est le premier pourvoyeur du tourisme au Maroc avec 1/3 de parts de marché. La croissance de l’économie touristique nationale est portée par la clientèle marocaine. L’ONMT accorde la priorité à ce marché et à l’accélération de son développement et de sa croissance. C’est dans ce sens qu’une direction dédiée exclusivement au tourisme interne a été créée. Dans les grandes destinations touristiques, le tourisme domestique représente plus de 50% des parts de marché ; le tourisme interne au Maroc détient un potentiel de croissance encore important à développer.