Test drive de la Volvo S60 D3

Nous avons conduit la nouvelle Volvo S60 D 3 (version «Summum», c’est-à -dire milieu de gamme), laquelle développe 163 CV, affiche une consommation mixte de 5,2 l/100 km… autant dire le véhicule idoine pour la ville et sur long trajet.

Nous avons conduit la nouvelle Volvo S60 D3 (version «Summum», c’est-à-dire milieu de gamme), laquelle développe 163 CV, affiche une consommation mixte de 5,2 l/100 km… autant dire le véhicule idoine pour la ville et sur long trajet. Car c’est dans ce type de segment qu’on peut faire figurer cette S60 D3, idéale au quotidien. Malgré le rachat de la firme suédoise par les Chinois, les deux facteurs qui ont fait la notoriété de la marque, à savoir robustesse et  sécurité sont toujours (sinon plus) d’actualité. En témoigne le surprenant «City Safety» conçu pour anticiper et stopper la voiture lorsqu’une collision est sur le point de se produire (à moins de 40 km/h) sans omettre les fameux appuis-tête anti-coup de lapin !

En outre, Volvo inaugure à bord de la S60 (comme signalé plus haut) un système de détection des piétons qui freine la voiture si une personne surgit brusquement sur sa route. Toutefois, il convient de préciser que cette technologie n’est pas infaillible, les critères de détection prenant en compte un humain moyen, les personnes sortant du cadre «humain moyen» sont donc susceptibles de ne pas être détectées. Le conducteur conserve donc sa place au milieu de ces artifices et c’est une bonne chose. En termes de «look», cette Volvo S60 modernise et dynamise la gamme tout en conservant cette signature aisément reconnaissable et commune à toute Volvo.

Ce constat s’impose également à l’intérieur où tous les éléments sont parfaitement agencés autour du conducteur, le tout dans un design nordique des plus réussis et faisant toujours appel au style contemporain minimaliste précisément inauguré avec la S60 de précédente génération. Côté performance, le bloc D3 affiche une cylindrée de 2.0 l mais compte toujours 5 cylindres, soit 163 ch et 400 Nm de couple à sa disposition, ce qui convient parfaitement au gabarit de la Volvo S60.

Caractérisés par une sonorité rauque et enchanteresse, ces cinq cylindres sont très agréables, d’autant que leur consommation sait rester modique. Sur la route, la Volvo S60 fait preuve d’un compromis très abouti en termes de confort de suspension. Absorbant les nombreuses irrégularités de la route sans broncher, la belle suédoise sait en outre rester dynamique et plaisante. Ainsi, si elle n’affiche pas la sportivité d’une germanique, elle fait montre d’une homogénéité intéressante qui devrait ravir tant les jeunes cadres dynamiques que les paisibles retraités. A son bord, les sièges sont excellents même si un soupçon de maintien latéral supplémentaire aurait été apprécié.

Les passagers arrière souligneront quant à eux l’espace disponible ainsi que la qualité d’assise. Quant au coffre, il affiche une contenance respectable de 380 litres. Notons que Scandinavian Auto propose des motorisations essence et diesel déclinées en trois versions : «Momentum», «Summum» et «R-Design», lesquelles bénéficient de tarifs promotionnels qui rendent une Volvo accessible et donc irrésistible.