Télécoms : Orange déroule son programme

Changement de l’identité visuelle, amélioration de la qualité de service, développement du digital et démocratisation du haut débit sont les principaux axes de la nouvelle stratégie. Orange envisage de multiplier ses contrats avec les constructeurs téléphoniques afin d’offrir à ses clients des terminaux 4G bon marché.

Pas de tour de chauffe pour le nouveau DG de Méditel. A peine six semaines après sa prise de fonction, Yves Gauthier fait sa première sortie médiatique pour annoncer l’état d’avancement de l’opération de rebranding. Son message est clair: «Le processus de passage à la nouvelle marque Orange avance à grands pas. L’opération devrait s’achever au courant du mois de décembre». Le management est cependant muet sur le budget.

Au programme figure d’abord le changement de l’identité visuelle du réseau de distribution propre et franchisé (300 points de vente) qui portera la couleur orange. Tous les points de vente et de conseil clients seront agencés, habillés et équipés selon la charte internationale du groupe. De même, le process de conseil et de SAV sera adapté à celui suivi par les filiales du groupe à l’international. L’opérateur a d’ores et déjà formé ses équipes commerciales et ses téléopérateurs sur ces nouveaux process.

Des offres internationales à petits prix seront lancées

Orange envisage aussi d’enrichir ses offres de service afin de se distinguer sur le marché national. Dans cet esprit, l’opérateur compte profiter de son implantation dans des pays tels que la France, la Belgique et l’Espagne qui connaissent une forte présence de la diaspora marocaine pour faire jouer les synergies et lancer des offres internationales à petits prix.

Le deuxième opérateur national misera également sur le haut débit et la digitalisation. Selon son DG, l’avenir du secteur des télécoms n’est plus lié à la voix. «Il existe aujourd’hui des technologies wireless qui permettent d’avoir un haut débit sans connexion physique. Nous travaillons actuellement sur le contenu et le prix qui sera accessible», explique-t-il. La fibre optique fait également partie des priorités de l’opérateur. Des efforts sont consentis pour sensibiliser les promoteurs immobiliers, notamment dans les villes nouvelles, quant à l’importance de l’installation de cette technologie qui garantit un haut débit alors que son prix reste relativement bas par comparaison au cuivre. Le management confirme que plusieurs partenariats ont été signés dans ce sens avec des promoteurs. L’opérateur a même  procédé à l’équipement de projets d’habitats économiques en fibre optique.

Enfin, pour démocratiser le haut débit, Orange envisage de multiplier ses contrats avec les constructeurs téléphoniques afin d’offrir à ses clients des terminaux 4G pas chers. Somme toute, Yves Gauthier qui a déjà chapeauté le rebranding de Mobinil, filiale égyptienne du groupe Orange, reste confiant quant à la réussite du changement de la marque au Maroc. A l’en croire, il n’y a aucun risque de déperdition en termes d’image car la notoriété d’Orange est forte et bien installée auprès des Marocains.