Tanger Med vise d’intégrer le top 20 mondial des plateformes portuaires

Près de 40% des volumes de conteneurs traités ont pour origine et destination l’Afrique. Le complexe portuaire est connecté à 170 ports mondiaux dont 35 ports africains. Avec Tanger Med 2, l’ensemble du complexe portuaire est désormais doté d’une capacité de 9 millions de conteneurs annuels.

Tanger Med, 1er port marocain à dimension internationale, constitue un hub naturel de transbordement pour les flux logistiques mondiaux. Plus de 200 bateaux cargo passent à travers le Détroit de Gibraltar quotidiennement sur les services maritimes des plus grands armateurs mondiaux qui relient l’Asie, l’Europe, les Amériques et l’Afrique.

Il s’inscrit parfaitement dans la vision Royale visant à doter le Maroc d’un hub portuaire, logistique, industriel et commercial de dimension internationale. Le complexe portuaire est aujourd’hui connecté à près de 170 ports sur les cinq continents et offre de grandes capacités de traitement annuelles pour les flux de marchandises avec 9 millions de conteneurs et 700 000 conteneurs, près de 1 million de véhicules et plus de 700 000 passagers chaque année. Il faut noter que, de par la conquête des opérateurs marocains et étrangers pour l’Afrique considéré comme le nouvel eldorado des investisseurs, les liaisons maritimes avec certains pays du continent africain se développent progressivement à travers ce port. En effet, près de 40% des volumes de conteneurs traités ont pour origine et destination l’Afrique et ce grâce aux liaisons régulières permettant de relier sur une base hebdomadaire Tanger Med à plus de 35 ports africains. De même, de nombreuses multinationales optent pour Tanger Med comme plateforme d’export et de distribution régionale et plus particulièrement à destination de l’Afrique pour des produits industriels et des produits de consommation à l’instar de Bosch, Decathlon, Tyco, 3M, Bolloré Logistic, Emirates Logistics, Makita ou encore Dachser.

Plusieurs acteurs internationaux choisissent Tanger Med pour leur implantation africaine

Il faut dire que les performances opérationnelles enregistrées par le complexe portuaire lui ont permis d’être classés 46ème au niveau mondial, et parallèlement, de hisser le Maroc à la 17ème place du classement mondial de connectivité maritime établi par la CNUCED. Ce positionnement est reflété également par les acteurs internationaux présents à Tanger Med, tels que APM Terminals qui fait partie intégrante du leader mondial du transport maritime Maersk ainsi que CMA-CGM, le 3ème armateur mondial, actionnaire de référence du terminal multi-user. Non seulement cela, la plateforme industrielle Tanger Med, compte près de 700 entreprises en activité dans les secteurs de l’automobile, de l’aéronautique, du textile, de la logistique et des services. En effet, des multinationales de renom tel que Renault, Siemens, DL Aero, Lear, Delphi, Sumitomo ont fait le choix de Tanger Med pour leurs plateformes de production orientées à l’export vers les marchés mondiaux. En tout cas, le complexe promet de belles perspectives puisqu’avec la mise en service des nouvelles capacités portuaires, Tanger Med vise l’objectif ambitieux d’intégrer à terme le top 20 mondial des plateformes portuaires.

En tout, Tanger Med constitue aujourd’hui un hub intégré de compétitivité comprenant un pôle portuaire de 1000 Ha agrégeant le port Tanger Med I, le port Passagers et Rouliers, un pôle industriel constitué de zones d’activités développées sur 1200 Ha et le port Tanger Med II. Ce dernier constitue la 3ème phase de développement du complexe portuaire ayant nécessité un investissement de l’ordre public de 13 milliards de DH, pour la mise en place de 4600m de digues et 2800m de quais. Il permet de développer deux nouveaux terminaux avec une capacité additionnelle de 6 millions de conteneurs qui vient s’ajouter aux capacités de Tanger Med 1. Ainsi, l’ensemble du complexe portuaire est désormais doté d’une capacité de 9 millions de conteneurs annuels.

Pour rappel, l’opérateur APM Terminals y réalise un nouvel investissement privé de l’ordre de 8,5 milliards de DH. L’objectif est de développer un terminal de nouvelle génération dédié à la première alliance maritime mondiale M2, regroupant les deux premiers armateurs mondiaux Maersk et MSC qui contrôlent conjointement 30% de la flotte mondiale.

Parallèlement, le terminal « Common User » y est également développé, par Marsa Maroc pour un investissement privé de 3 milliards de DH et sera ouvert à un large éventail de compagnies maritimes internationales. Quoi qu’il en soit, cette configuration des terminaux à conteneurs de Tanger Med permet d’une part le placement de capacités importantes auprès d’opérateurs portuaires de référence et d’autre part, le renforcement de la position de l’ensemble du complexe portuaire TangerMed auprès des principales compagnies maritimes mondiales.