Tabac : plusieurs nouveaux produits à  partir de juin

British American Tobacco sort six nouveaux produits dont les paquets de Rothmans de 100 et 200 cigarettes et deux offres de tabac à  rouler sous les marques Rothmans et Lucky Strike.
La classification comme tabac noir de la marque Next de Philip Morris International est contestée par les concurrents.

La deuxième liste des prix du tabac de l’année 2015 vient d’être validée par la Commission d’homologation relevant du ministère des affaires générales et de la gouvernance. Elle sera publiée au Bulletin officiel du 1er juin. Premier constat, cette grille concerne surtout British American Tobacco Maroc (BAT) qui présente six nouveaux produits, dont deux nouvelles références de ses marques premiums, Dunhill et Vogue, et deux offres de tabac à rouler sous les marques Rothmans et Lucky Strike.

Selon les experts, il s’agit d’une technique utilisée par les opérateurs depuis 2014 pour contourner la hausse de la TIC puisque la taxation du tabac à rouler est nettement inférieure à celle du produit fini (environ 45% contre 72%). Pour rappel, la Société marocaine des tabacs (SMT), filiale d’Imperial Tobacco, a été la première à se positionner sur cette niche, au premier semestre 2014, à travers des paquets de tabac à rouler de marques Gauloise et Marquise commercialisés respectivement à 15 et 11 DH. Japan Tobacco International lui avait emboîté le pas avec Winston.

Cependant, le coup de maître qu’a réussi BAT réside dans le lancement de paquets Rothmans de 100 et 200 cigarettes (deux autres nouveaux produits) affichés à 100 DH et 200 DH. Ce groupe riposte ainsi à la SMT qui, suite à sa séparation annoncée -le contrat expire fin décembre prochain- de Philip Morris International (PMI), focalise tous ses efforts sur le développement des parts de marché de Marquise avec son paquet gold de 100 unités proposé à 95 DH.

Aucune enquête ne sera menée au sujet de Next

Répondant coup pour coup, PMI a lui aussi listé quatre nouvelles références de Marlboro à un prix de 33 DH. Ces produits, ainsi que les autres de son portefeuille, seront distribués à partir du 1er janvier 2016 via le réseau de son nouveau distributeur Emiratie-marocaine pour l’industrie et la distribution (Emid), filiale du groupe Al Rashideen International Holding, déjà chargé de commercialiser la marque Next. Ce produit de PMI, classé comme tabac noir et vendu à 15 DH le paquet, est vivement dénoncé par certains opérateurs qui contestent cette classification, parce que, disent-ils, il contient une dose importante de tabac blond. Les résultats des analyses laboratoire commandés par certains opérateurs sont en cours, et une demande d’enquête a été déjà envoyée à la tutelle. Toutefois, une source au ministère des affaires générales et de la gouvernance annonce qu’aucune investigation ne sera faite. «La Direction des douanes et des impôts indirects a procédé aux démarches nécessaires afin de s’assurer de la nature du produit et définir la catégorie fiscale».