Robert Bosch fait du Maroc une plateforme africaine

Spécialisé dans les pièces pour l’automobile, l’outillage électro-portatif et les techniques industrielles et de sécurité, Robert Bosch veut renforcer sa présence au Maroc.

Pour cela, le groupe allemand mise sur une représentation directe pour plus de proximité avec ses clients et fait du Maroc une plateforme vers les autres pays africains. Un centre d’expérience et un centre de formation à destination des clients finaux viennent ainsi d’être mis en place dans les locaux de l’entreprise à Casanearshore. 500 techniciens, du Maroc mais aussi du reste de l’Afrique, seront accueillis chaque année pour être formés aux solutions de sécurité et de sonorisation du bâtiment du spécialiste allemand. En outre, le Maroc a été choisi pour être le siège africain de la business unit dédiée à l’outillage électro-portatif. Les départements marketing, commercial et logistique sont ainsi basés à Casablanca. Une plateforme logistique destinée aux marchés de l’Afrique du Nord et de l’Ouest verra également le jour à Tanger d’ici la fin de l’année. Afin de favoriser l’équipement de micro-entrepreneurs en outillage Bosch, la marque réfléchit notamment à la mise en place de partenariats avec des associations de microcrédit. Enfin, la représentation marocaine du groupe allemand vient de signer un accord avec l’OFPPT portant sur la mise en place de formations spécifiques aux métiers de Bosch, l’équipement et la certification de centres OFPPT, et l’intégration professionnelle des techniciens diplômés.