Recherche agricole Les semenciers du monde en conclave à Rabat

Le comité exécutif de la Fédération internationale des semences (ISF) s’est réuni du 7 au 11 mars à Rabat. C’était la première fois que les travaux de cette instance sont organisés au Maroc.

A l’ouverture de cette réunion à laquelle ont participé Eyzaguirre Alvaro, président de la Fédération internationale des semences (ISF) et de Ahmed Ouayach, président de la Confédération marocaine de l’agriculture et du développement rural (COMADER) et président de la Fédération nationale interprofessionnelle des semences et plants (FNIS), Mohammed Sadki, secrétaire général du ministère de l’agriculture a présenté les réalisations du Plan Maroc Vert et mis en évidence l’intérêt accordé au développement du secteur semencier, un pilier majeur de la politique agricole nationale pour améliorer la productivité des chaînes de valeur de la production végétale.

Cette session devait permettre de renforcer et d’améliorer la coopération internationale du Maroc dans le domaine des semences et une précieuse occasion de consolider le partenariat et les synergies entre les professionnels du secteur des semences et professionnels marocains et internationaux.

Dans ce sens, les participants ont pu profiter des acquis de la recherche et des progrès génétiques réalisés par les pays avancés dans le domaine, entre autres, les Etat-Unis et l’Europe.

Organisation internationale non gouvernementale, l’ISF regroupe des associations nationales de semences et des entreprises de semences de plus de 70 pays développés et en développement sur tous les continents. Elle représente l’essentiel du commerce mondial des semences et de la communauté des 17 sélectionneurs.