Orange met en place son réseau social Plazza au Maroc

L’opérateur veut faciliter les échanges entre ses collaborateurs et favoriser l’innovation et le partage du savoir. Ce projet permet de réinventer la relation client avec des réponses et solutions plus réactives.

Orange met en place son réseau social interne Plazza au Maroc. Lancé il y a plus d’un an en France, la plateforme est désormais accessible aux 150 000 collaborateurs du groupe à l’échelle mondiale. Ce projet fait partie intégrante des objectifs stratégiques «Essentiels 2020», la pierre angulaire de la transformation digitale d’Orange. L’innovation majeure de cette plateforme réside dans son accessibilité à l’ensemble des salariés et dans son «Multi-dispositifs». Autrement dit, l’application est facile à installer sur tout type d’équipement (ordinateur, smartphone, tablette), professionnel et personnel. Grâce à cette solution, les collaborateurs, par exemple les conseillers clients, peuvent échanger entre eux en temps réel sur des cas difficiles et répondre plus vite au client. Ils peuvent également construire des groupes de travail afin d’échanger de manière interactive sur différents projets et partager des informations en temps réel en invitant des personnes même externes à l’entreprise.

108 000 collaborateurs dans le monde ont créé leur profil

Ce projet favorise également l’innovation et l’émergence de nouvelles idées avec des discussions ouvertes, des sondages, des blogs, des flux d’activités. D’ailleurs, ils sont aujourd’hui 108 000 collaborateurs Orange à avoir créé leur profil. En tout, 21 000 communautés ont été créées depuis la création du réseau social, dont 9000 activées durant cette dernière semaine. «80% des communautés sont liées à notre activité professionnelle, tandis que 20% sont liées à des loisirs ou autres intérêts personnels», informe le service communication d’Orange Maroc. Avec plus de 68000 questions posées sur Plazza et environ 44 000 réponses, le réseau social a permis depuis son lancement de résoudre 65% de problèmes rencontrés par les collaborateurs. Dès lors, Plazza «permettra au groupe à l’échelle internationale mais aussi au Maroc de réinventer l’ensemble de la relation client et de définir un nouveau modèle d’employeur digital et humain», développe-t-on du côté de l’opérateur télécom.

Orange a investi dans ce premier réseau interne à l’échelle mondiale pour trois raisons. D’abord, la digitalisation c’est dans l’ADN du groupe. Dans ce sens, 3 800 chercheurs se sont penchés sur ce projet depuis 2006 pour passer sur du 2.0 et travailler sur un outil horizontal. La deuxième raison concerne la nature même du business. Selon l’opérateur, «la vitesse est vitale dans les métiers de la télécommunication». Enfin, cette plateforme permet aux collaborateurs de bénéficier des avantages du travail transverse en communauté pour trouver les bonnes personnes au bon moment et apporter aux clients une réponse presque instantanée à leurs besoins.