Nouvelle Kia Optima : roulez en première classe !

La ferveur sur le segment très disputé des berlines familiales monte d’un cran avec l’arrivée de la nouvelle Kia Optima.

La voiture, introduite fin 2015 pour remplacer l’ancien modèle qui n’est pas resté longtemps sur le marché, met très visiblement le paquet sur l’élégance des lignes et le confort à bord. Une multitude d’améliorations du design, d’innovations technologiques et de soins ergonomiques ont été apportées au véhicule. Résultat: l’Optima ne passe pas inaperçue grâce à des feux arrière redessinés, des pare-chocs et une calandre revisités conférant une allure robuste et très haut de gamme. A l’intérieur, la présentation est de très bonne facture avec des matériaux flatteurs notamment sur la coiffe de la planche de bord. Plusieurs rangements sont à portée de main et les commandes faciles d’accès. En passant aux places arrière, l’on découvre un espace géant pour les jambes qui fait de ce modèle un des pionniers de son segment côté habitacle. En un mot, la nouvelle Optima gratifie son conducteur du plaisir de rouler en première classe.

Côté sécurité, le système VSM commande la force de freinage ainsi que le couple du moteur et la direction pour maintenir la stabilité du véhicule lors de l’accélération en virage, en particulier sur des chaussées humides, glissantes et irrégulières.

Sous le capot, la voiture dissimule un moteur 1,7 CRDi de 136 chevaux (puissance fiscale de 7 ch), ce qui confère une puissance ressentie aussitôt aux commandes. Toutefois, l’agrément de conduite est moyen. La voiture se montre peu réactive, et ne répond pas bien à toutes les sollicitations. Face à ce manque d’agilité, notamment dans les démarrages et les relances, il est plus judicieux de rester calme au volant et ne pas s’affoler sur l’accélérateur. L’Optima est donc une sage berline sans caractère exceptionnel côté conduite. Côté consommation, il faut prévoir entre 7 et 8 litres au 100 km en ville, alors que le véhicule est bien plus économe lorsqu’il évolue en extra-urbain. Cela dit, pour un budget qui commence à 250 000 DH pour la finition d’appel (320 000 DH pour la business line), l’Optima semble bien positionnée pour tenir tête et s’imposer face aux gros calibres du segment des berlines familiales, notamment la Passat, la Hyundai i40, la Renault talisman…