Nouveau pôle urbain Victoria : les phases 1 et 2 sont livrées

Les équipements publics se mettent progressivement en place. Etalé sur une superficie de 250 ha, le quartier Victoria pourra accueillir quelque 150 000 habitants à terme.

Les travaux de construction du nouveau pôle urbain Victoria avancent bon train. Garan, aménageur et développeur du projet, a exposé l’état d’avancement des livraisons à l’occasion d’un point de presse tenu dans son showroom à Bouskoura. Le pôle comprend actuellement quatre établissements scolaires, dont une école primaire opérationnelle depuis la rentrée de septembre 2017, une deuxième école et un lycée qui sont finalisés et réceptionnés en vue d’être opérationnels dès la rentrée de septembre 2018, ainsi qu’un collège qui est actuellement en cours de construction ; un centre de santé qui sera jumelé à un deuxième (dont les travaux ont récemment été lancés) ; une mosquée opérationnelle depuis Ramadan 2017 et une seconde en cours de finalisation qui sera opérationnelle dès mi-mai ; un poste de police ; un service de patrouille de sécurité mis en place depuis janvier 2017.

Ainsi, le quartier Victoria, étalé sur une superficie de 250 hectares, pourra accueillir quelque 150 000 habitants à terme. D’ailleurs, les logements attirent les Casablancais, en témoigne le succès de la résidence d’appartements Gardénia et l’attrait grandissant dont fait preuve Dahlia, le 2e projet haut standing. S’agissant de l’aménagement de la zone, Garan annonce avoir livré les phases 1 et 2 (équivalentes à 160 hectares) conformément aux plannings prévus. Le reste du projet devra être livré avant la fin de 2018, tandis que les équipements du quartier et son bouclage est prévu pour 2020. Il aura nécessité un investissement total de 5 milliards de DH.