MOHAMED HASSAN BENSALEH : Année normale sur le plan économique, difficile sur le plan financier

A date d’aujourd’hui, l’année a été assez difficile en raison de l’impact financier que représente la baisse du cours des actions sur les placements de notre activité assurance (Sanad-Atlanta). Sur le plan de l’exploitation toutefois, et en excluant la restructuration de Somathes (thé), ça reste une année normale. Notre activité d’emballage se porte bien, celle du textile est supportée par un marché intérieur qui reste dynamique. Côté boissons également nous sommes en croissance. Nous pensons finir l’année aux environs de 8 à 9 % de croissance. Seul bémol : la distribution (Le comptoir métallurgique) qui a accusé le coup en B to B et l’électroménager dont la progression est très faible. Confiant pour 2010 ? Oui, assez, d’un point de vue strictement économique, il n’y a aucune raison pour que l’activité ralentisse. En revanche, sur le plan financier, il faudra sans doute attendre le deuxième semestre de l’année pour voir le marché redémarrer.