Marina Agadir : 586 appartements déjà  vendus et une 4e tranche en démarrage

Devant le succès du projet, une dernière tranche de 45 appartements vient d’être entamée.
Sur les 140 magasins du centre commercial, 100 sont déjà  en activité.

La mise en œuvre du projet de la marina d’Agadir en est aujourd’hui à sa phase finale. D’une superficie totale de 17 200 m2, les 136 appartements de la troisième tranche sont achevés ou en voie de l’être, indique une source proche des promoteurs. L’intégralité est commercialisée et sera totalement livrée d’ici à la fin du premier trimestre 2011. Celle des commerces (boutiques, salles de jeu, cinéma, kiosques, supermarché, etc.) est en cours. L’investissement global est de 280 MDH. Et en raison du succès du projet, le promoteur a dû rajouter une 4e tranche qui, initialement, n’était pas au programme. Elle comptera 45 appartements pour une superficie couverte de 4 400 mètres carrés et nécessitera un investissement de 150 MDH. 25% des appartements ont déjà trouvé preneur et les premiers devront être livrés dans un délai de 24 à 36 mois.

Une marina pour 300 bateaux

Ce complexe qui s’étale sur 14,5 hectares et qui a nécessité une enveloppe globale de près d’un milliard de DH comprend une zone résidentielle de haut standing et un centre commercial constitué de 140 magasins construit sur trois niveaux et doté d’un parking de 730 places. Le tout est articulé autour d’un patio avec une vue sur le port de plaisance dont la capacité d’accueil peut aller jusqu’à 300 bateaux en haute saison. Une fois tout le projet réalisé, Marina Agadir devra compter quelque 600 appartements, en plus d’un appart’hôtel de 187 chambres. A ce jour, ce sont quelque 450 appartements qui ont été construits et vendus au terme des deux premières tranches et le port de plaisance qui jouxte le port commercial a complètement changé la physionomie de la ville d’Agadir en déplaçant les lieux d’animation et de loisirs. Beaucoup de grandes marques et franchises d’habillement y sont déjà présentes (Zara, Promod, La Senza, Lacoste…) ainsi que plusieurs enseignes de restauration de renom. Au total, ce sont une centaine de commerces qui sont déjà en activité. Les droits d’entrée pour la concession de ces commerces sont fixés entre 25 000 et 30 000 DH le mètre carré avec une redevance d’occupation mensuelle de 100 DH le mètre carré. Ce projet est à inscrire dans le cadre de l’aménagement de tout le front de mer qui est en train de donner aujourd’hui un nouveau souffle à la destination balnéaire.