Marché des changes: La liquidité du dirham en amélioration

Les spreads de liquidité du dirham se sont améliorés durant la semaine du 12 au 16 décembre, en passant de 4,60% à 4,40% soit une baisse de 20 points de base (PBS), selon Attijari Global Research (AGR).

«Ils demeurent à des niveaux élevés dépassant le seuil des 4,0% au plus près de la bande supérieure de la bande de fluctuation du Dirham», indique AGR dans sa récente note hebdomadaire «Weekly MAD Insight-Currencies».

AGR fait savoir, en outre, que la paire USD/MAD s’est repliée pour la 6ème semaine consécutive de -0,60% à 10,49 cette semaine, notant qu’il s’agit d’un plus bas de plus de 4 mois après avoir atteint un pic annuel de 11,1 en septembre dernier.

À l’origine, un effet panier négatif de -0,41% compte tenu de l’affaiblissement du dollar à l’international et un effet liquidité de -0,19% en faveur du Dirham, explique AGR.

Par ailleurs, la position de change des banques s’améliore à 2,7 milliards de dirhams (MMDH) cette semaine en moyenne hebdomadaire contre 2,5 MMDH auparavant.

En outre, les analystes d’AGR font observer que les incertitudes liées au contexte géopolitique et aux orientations des politiques monétaires internationales pèsent sur les perspectives économiques. La Fed et la BCE ont ainsi révisé à la baisse leur projections de croissance en 2023E à 0,5%. Ceci induit une forte volatilité sur le marché des changes.

«Par conséquent, nous préconisons aux Corporates de réduire leurs horizons de couverture sur le Dirham», indiquent-ils.