Marché de change : Baisse du Dollar, le Dirham s’éloigne de la borne supérieure de la bande de fluctuation

Les spreads de liquidité du Dirham se sont améliorés passant de 4,91% à 4,54%, selon Attijari Global Research (AGR), s’éloignant ainsi de la borne supérieure de 5% de la bande de fluctuation.

Alors qu’il flirtait avec la limite supérieure de la bande de fluctuation de 5%, situation qui aurait nécessité une intervention de la Banque centrale pour apporter les liquidités nécessaires au marché, le Dirham s’en est éloigné cette semaine.

Les spreads de liquidité du Dirham se sont améliorés au cours de la semaine du 28 novembre au 2 décembre, passant de 4,91% à 4,54%, soit un recul de 37 points de base, souligne AGR dans sa récente note hebdomadaire « Weekly MAD Insight-Currencies ».

Au titre de la même période, l’USD/MAD a baissé pour la 4ème semaine consécutive de 1,08% à 10,56, atteignant un plus bas de 3 mois.

A l’origine, expliquent les analystes d’AGR, un effet panier négatif de 0,72% suite à la correction du dollar et un effet liquidité de -0,36% en faveur du dirham.

La position de change ressort, quant à elle, déficitaire à 2,5 milliards de dirhams en moyenne hebdomadaire. Les flux imports sont importants en raison de l’impact de l’augmentation des prix des importations et de l’augmentation des opérations de couverture, note la même source.

Par ailleurs, les analystes d’AGR relèvent que «les incertitudes liées au contexte géopolitiques et aux évolutions des politiques monétaires internationales pèsent sur les perspectives économiques. À cet effet, la volatilité s’installe sur le moyen terme», préconisant ainsi aux entreprises importatrices de réduire leurs horizons de couverture sur le dirham pour bénéficier de la correction du dollars.