Les opportunités d’export et d’investissement aux Emirats présentées à  Marrakech

Plus de 300 participants de l’Afrique attendus à  cette première édition. La liste des intervenants compte des experts et des officiels représentant le gouvernement de Dubaï, la Douane et les autorités des zones franches émiraties.

La Conférence internationale de l’export et de l’investissement aux Emirats Arabes Unis, qui se tiendra les 2 et 3 avril à Marrakech, sera un rendez-vous plein de promesses pour les exportateurs et les investisseurs marocains. Organisé par Invest Trade House, l’événement verra la participation de plus de 300 opérateurs et décideurs de haut niveau issus des pays de l’Afrique francophone et anglophone ainsi que des Emirats Arabes Unis. L’objectif est de présenter les opportunités d’affaires que recèle ce pays et de faciliter le développement des entreprises qui souhaitent y exporter leurs produits. La manifestation sera une occasion pour partager les moyens, les ressources et les expériences avec d’autres entreprises qui souhaitent investir en s’implantant aux Emirats.

Cette conférence internationale est destinée aux entreprises évoluant principalement dans l’agroalimentaire, l’industrie du textile, le plastique, le papier, le BTP, les énergies renouvelables et les nouvelles technologies de l’information et de la communication, ayant pour objectif de s’ouvrir sur des marchés en plein essor et y saisir les opportunités d’export.

Des panels sectoriels seront organisés le 3 avril

Pour la première édition, les organisateurs ont retenu comme thématique «exporter et investir sans frontières». Elle traitera ainsi des perspectives d’exportation et d’investissement dans les Emirats à l’horizon 2020 sur fond d’ouverture de plus en plus marquée de ce marché à l’international.

Au programme, la première journée sera dédiée à la présentation globale du marché des Emirats avec un aperçu sur les opportunités d’exportation et d’investissement dans ce pays. Cette journée sera également une occasion pour les participants de s’initier au marché et comprendre le processus de l’export et de l’investissement grâce à la présence des intervenants experts représentant le gouvernement de Dubaï, de la Douane et des autorités des zones franches. La 2e journée sera organisée sous forme de panels sectoriels animés par des experts émiratis abordant les secteurs de l’agroalimentaire, l’industrie du plastique, du papier et du textile, ainsi que le secteur des services IT.