Les femmes professionnelles du tourisme se mettent en réseau

Elles veulent renforcer leur présence et être mieux reconnues. Le taux de représentation des femmes dans le secteur est d’à peine 25,9%, contre 50% à 85% dans les pays européens.

Le Club des femmes du tourisme a tenu, le 12 octobre à Rabat, son assemblée constitutive. Initié par Tourisma Post, média en ligne spécialisé dans le secteur du tourisme au Maroc, cette association se veut une «plateforme d’échanges et de promotion pour les femmes intervenant dans le monde du tourisme». Il est essentiellement composé de femmes opérant ou ayant opéré dans le secteur. Présidé par Fathia Bennis, directrice générale de Maroclear et ancienne DG de l’ONMT, le Club est parrainé par Mohamed Benamour, président du Conseil du développement et de la solidarité (CDS) et initiateur de la Vision 2020 du tourisme.

Lors d’une cérémonie organisée à l’occasion de la naissance du club, sa présidente a fait remarquer qu’«au niveau du secteur du tourisme, la femme joue incontestablement un rôle pivot. Mais la femme continue à être sous-représentée dans le secteur où ses possibilités d’évolution sont encore limitées». En effet, le taux de féminisation dans le secteur du tourisme n’est que de 25,9%. Dans le secteur de l’hôtellerie et des agences de voyages, ce taux est respectivement de 30% et 40%, et au niveau de l’administration centrale (ministère du tourisme et ONMT), il est de 45%. Dans les pays européens, les femmes représentent entre 50% et 85% de l’effectif du secteur.

Des antennes régionales seront créées

Créé sous forme d’association à but non lucratif, le Club des femmes du tourisme a pour objet, entre autres, de contribuer au développement de l’industrie touristique, de promouvoir les valeurs d’un tourisme durable, solidaire et accessible à tous et d’œuvrer pour l’amélioration des conditions de travail et la promotion de l’image de la femme marocaine dans le secteur.

Comme volets importants inscrits dans le plan d’action, il y a une grande campagne de communication web destinée à valoriser les femmes du secteur et l’organisation d’une rencontre d’envergure visant la mise en œuvre d’une politique efficiente de valorisation des emplois et l’amélioration de la représentativité des femmes dans le secteur. Le club prévoit aussi d’activer le levier de la formation pour mieux favoriser la promotion de la femme dans le secteur.

En vue de mener à bien l’ensemble de ces actions, le club se déclinera au niveau régional, à travers des antennes relais dans toutes les grandes villes touristiques.