Les bénéfices des assureurs en hausse de 35%

Le secteur des assurances a vu sa rentabilité s’améliorer en 2021, le résultat net ayant progressé de 35% à 3,9 milliards de dirhams (MMDH), selon le 9ème rapport annuel sur la stabilité financière, publié par Bank Al-Maghrib (BAM), l’Autorité de Contrôle des Assurances et de la Prévoyance Sociale (ACAPS) et l’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC).

L’amélioration a concerné aussi bien le résultat technique ( 0,8 MMDH) que le résultat non-technique ( 0,3 MMDH). Les deux branches Vie et Non-vie ont affiché un résultat technique en hausse respectivement de 30,9% et 16,8%.

La hausse provient des effets combinés du rebond du solde financier de 64,7%, du repli de la marge d’exploitation de 23,3% dû notamment à l’augmentation de la sinistralité en assurance automobile, ainsi que du recul du solde de réassurance de 86,6% en défaveur des assureurs, explique la même source.

En incluant les réassureurs exclusifs, le résultat net s’est établi à 4,2 MMDH, en croissance de 31,4% par rapport à 2020.

L’appréciation du résultat net de 35% combinée à une augmentation moins importante des capitaux propres de 2,9% a permis de hisser le taux de rendement des fonds propres (ROE) à 9,5%, soit un niveau proche de celui enregistré avant le déclenchement de la crise sanitaire.