Le premier terminal à  conteneurs de Tanger-Med est en service

800 mètres de quais, 40 ha d’aires de stockage, plus de 800 emplois créés

Le nouveau terminal accueillera son premier navire fin juillet.

Le premier terminal à conteneurs du port Tanger-Med accueillera son premier navire commercial ce vendredi 27 juillet. Les responsables du projet l’ont annoncé lors d’un point de presse organisé lundi 23. C’est un événement en soi que d’être parvenu à tenir les délais, a expliqué Etienne Rocher, DG de APM Terminals Tangier, société concessionnaire du terminal pour une durée de 30 ans et joint-venture entre APM Terminals International (groupe Moller-Maersk) et le groupe marocain Akwa.

Ce terminal à conteneurs, première composante du port à être mise en service, comporte un quai de 800 mètres linéaires, 40 ha d’aires de stockage, des équipements dont 8 portiques livrés en avril dernier, 55 camions et 1 845 prises réfrigérées pour conteneurs frigo pour les primeurs et fruits destinées à l’export… Le tout pour un investissement de 160 millions d’euros.

1,4 million de conteneurs à traiter
Ce terminal devrait générer 550 emplois d’ici fin 2007, en plus des 300 postes pourvus à ce jour. Les moyens mis en œuvre devraient être utilisés à plein rendement d’ici 2011 et permettre le traitement de 1 392 000 conteneurs équivalents vingt pieds (EVP). Ce qui semble accessible puisque Tanger-Med est situé à l’un des plus grand carrefours maritimes au monde par lequel transite un trafic quotidien de 200 à 250 navires.

Rappelons que le complexe du port Tanger-Med comprend également un port Ro-ro permettant d’accueillir 500000 camions et 5 millions de passagers, un terminal à hydrocarbures et un terminal pour les marchandises. En annexe au projet, 130 ha sont réservés à la zone franche logistique, 800 ha aux zones franches industrielles et commerciales.

Pour APM Terminal international, le site de Tanger-Med est une réalisation importante. Le groupe, basé aux Pays-Bas, est le troisième groupe mondial de transport de conteneurs. Il gère 50 terminaux dans 28 pays, emploie 19 000 collaborateurs pour un volume annuel de 28,4 millions de conteneurs et compte 60 compagnies maritimes dans un portefeuille qu’il compte mettre à profit pour booster l’activité de Tanger-Med. Le PDG d’APM Terminals International, Kim Fejfer, est confiant quant aux perspectives : «Notre vision est d’offrir à nos clients davantage d’opportunités et de solutions sur le détroit de Gibraltar. Le nouveau terminal élargit notre portefeuille de terminaux sur l’une des routes maritimes les plus importantes au monde».