Le moyen-courrier d’Air France monte en gamme

Les cabines seront équipées de sièges plus confortables et de nouveaux menus proposés à  bord.
La compagnie veut séduire la clientèle affaires. Aucune hausse du prix des billets n’est programmée.

Confrontée à une concurrence venue de toutes parts, Air France a fait le choix d’une montée en gamme de son offre, d’abord sur ses routes longs-courriers, dévoilée il y a quelques semaines, et aujourd’hui sur son réseau moyen-courrier. Présentée en grande pompe à Paris, la semaine dernière, en présence du PDG Frédéric Gagey, cette nouvelle offre veut réconcilier les voyageurs d’affaires, qu’ils voyagent en classe business ou economy, avec la compagnie française en proposant une cabine revisitée, de nouveaux services à bord et au sol et une nouvelle grille tarifaire. Ces efforts nécessiteront un investissement de 50 millions d’euros.

Progressivement, 24 A319 et 25 A320 seront équipés d’un nouveau fauteuil. Entièrement en cuir, inclinable à 20 degrés, avec un appui-tête ajustable, ce nouveau siège, allégé de 2 kilos, permettra notamment à la compagnie d’économiser 3 700 tonnes de carburant sur l’année. Les 2/3 de la flotte moyen-courrier, soit 7 800 nouveaux fauteuils -les A318 n’étant pas concernés-, seront équipés d’ici le premier semestre 2016. De nouvelles harmonies couleur, entre bleu marine foncé, gris très clair et touches de rouge vif, rappelleront la nouvelle image de la marque Air France. En classe business, les passagers pourront également profiter de nouveaux menus plus généreux et d’une franchise de 2 bagages de 32 kg chacune.

A noter que l’actuelle Premium economy sera remplacé par la classe economy Flex. Comme en business, il sera alors possible de modifier son billet, de prendre un vol plus tôt dans la même journée sans frais et de profiter du parcours Skypriority dans les aéroports.

Le wifi sera testé dans2 avions dès l’été prochain

Commercialisée à partir du 28 janvier 2015 pour des vols à compter du 1er avril au départ du hub Roissy Charles de Gaulle (CDG), cette nouvelle offre est la réponse d’Air France aux attentes de ses clients dont 10 000 ont été interrogés avant l’été dans le cadre d’une étude de marché.

A propos des tarifs, un ajustement de prix a été fait d’après le management de la compagnie aérienne. La baisse atteint 18% et 13% respectivement pour des vols Roissy CDG-Rome et Roissy-CDG-Barcelone. «La montée en gamme n’entraîne pas une augmentation des prix. Nous ne pouvons nous le permettre face à la concurrence de la compagnie nationale marocaine et des compagnies low cost», assure Jérôme Salemi, DG d’Air France-KLM Afrique du Nord.
Au sol, il est prévu d’introduire d’ici la fin de cette année l’impression avant le vol des tickets bagages et donc des dépose-bagages automatiques.

Au Maroc, ces services ne sont pas encore disponibles, les règles de sécurité n’étant pas les mêmes. Enfin, à l’été 2015, la compagnie testera, en partenariat avec l’opérateur Orange, sur un avion moyen-courrier et un avion court-courrier, une offre payante de wifi à bord, accompagnée d’une offre de divertissement (films, musique, etc.).

Engagée depuis 2012 dans un ambitieux plan de transformation baptisé Transform 2015, Air France s’est attelée à réduire ses coûts tout en renforçant l’investissement dans son offre. Aujourd’hui, la compagnie passe à la vitesse supérieure avec le plan Perform 2020.