Le marché des 4×4 carbure, plus de 22 000 véhicules vendus en 2012

Le Duster de Dacia arrive en tête du classement des ventes avec 7 661 véhicules. Le style et la polyvalence du segment sur les routes séduisent le client marocain. Ford crée la surprise avec son Kuga en quatrième place du classement avec 1 151 unités vendues.

C’est l’un des segments de voitures à connaître le moins la crise que ce soit au Maroc ou sous d’autres cieux. En dépit des embouteillages et des frais élevés en carburant, le 4×4 a encore de beaux jours devant lui. Rien que pour l’année 2012, le segment enregistre une hausse de 32,83% au Maroc avec près de 22 195 véhicules vendus contre 16 709 en 2011. Solution alternative aux breaks ou monospaces, le 4×4 compact n’est qu’une berline rehaussée, à vocation souvent familiale. Le style baroudeur, la position de conduite surélevée, la modularité et la polyvalence sont des atouts qui séduisent.

Le Q5 du constructeur allemand Audi en tête des ventes des 4×4 de luxe

Pourtant les deux-tiers des 4×4 compacts sont de simples véhicules surélevés à… deux roues motrices et donc inaptes à la moindre escapade hors bitume. C’est le style qui compte ! Du coup, la consommation, et son corollaire les émissions de C02, est à peu près semblable à celle d’un monospace équivalent, de poids globalement similaire. Un Dacia Duster ou un Nissan Qashqai n’ont en effet rien à voir avec les énormes 4×4 genre Hummer, qui ont d’ailleurs quasiment été éliminés du marché. C’est évidemment la tendance du marché puisque les dix premières ventes au Maroc sont le fait de véhicules aux dimensions et au poids contenus.

La désormais indétrônable Dacia avec son modèle Duster écoulé à plus de 7 661 unités est de loin le modèle de 4×4 le plus vendu au Maroc. Son positionnement sur un segment encore sans réel concurrence est l’une des clés de sa réussite. Bien plus loin derrière arrive le Qashqai de Nissan avec 2 706 véhicules vendus. Sa deuxième place est largement justifiée par des qualités indéniables qui ont su séduire le client marocain. Le coréen Hyundai débarque en troisième place avec son ix35 vendu à 1 477 unités. Créant déjà la surprise avec la Fiesta, Ford s’assure également une place confortable sur le segment des 4×4 avec son Kuga. Ecoulé à 1151 véhicules, ce modèle garde une bonne longueur d’avance sur le Santa Fe de Hyundai arrivé en cinquième position avec 746 véhicules vendus en 2012. Les cinq autres modèles du top 10 sont respectivement les Touareg de Volkswagen (711 véhicules), Range Rover Evoque (658 véhicules), Tiguan de Volkswagen (605 véhicules), Sportage de Kia (601 véhicules) et Pajero de Mitsubichi (509 véhicules).

Pour les 4×4 de luxe, les constructeurs ont quand même pu faire du chiffre d’affaires surtout quand on sait que pour la plupart de ce segment ne constitue pas leur cœur de cible. Ainsi, Audi arrive en tête avec son Q5 avec 382 véhicules écoulés alors que le Q7 ne s’est vendu qu’à 40 exemplaires. Mercedes s’en sort avec 160 véhicules classe GLK et 101 classe M et enfin le Cayenne de Porsche comptabilise 87 véhicules vendus.