Le HCP annonce la mise en place d’une plateforme digitalisée

Elle devrait englober l’ensemble de ses lignes de produits et de services, aux échelles centrale et régionale. Le processus de digitalisation bénéficie de l’appui technique et du soutien financier du Danemark. Le Royaume-Uni devrait, lui aussi, apporter sa contribution.

De par leur développement exponentiel, les technologies du numérique sont aujourd’hui au cœur de la collecte, de la production, du traitement et de la diffusion des données à caractère économique, démographique, social et culturel. Afin de répondre à cette évolution et aux exigences de son environnement technologique, le HCP a mis en place une plateforme progressivement digitalisée d’intégration et d’harmonisation de l’ensemble de ses lignes de produits et de services. L’annonce de la mise en place de cette plateforme a été faite lors d’une conférence de presse organisée par le HCP, le 1er octobre, à Rabat.

Selon le Haut Commissaire au Plan, Ahmed Lahlimi Alami, « au-delà de la numérisation totale ou partielle des opérations de production et de diffusion de l’information statistique, le pari digital implique une démarche refondatrice et un processus de reengineering du modèle global de gestion du HCP ». Et de préciser : « la digitalisation du modèle de gestion devrait nous offrir l’opportunité de consolider les bases de la crédibilité de la statistique officielle nationale et d’assurer la compétitivité future de ses produits ».

La plateforme digitalisée du HCP devrait englober l’ensemble de ses lignes de produits et de services, aux échelles centrale et régionale, selon une démarche de mise en œuvre dont une feuille de route devrait fixer, à chacune de ses étapes, « les pré-requis professionnels et la temporalité opérationnelle des projets qu’elle prévoit ». Les directions régionales disposeront alors des pouvoirs et outils logiciels de gestion de leurs ressources humaines et budgétaires et des bases de données et fichiers anonymisés des recensements et enquêtes nationales et les adapteront progressivement aux besoins de leurs régions.
Amorcée à partir de janvier 2019, la digitalisation des lignes de produits et de services du HCP bénéficie de l’appui technique et du soutien financier du Dannemark. Le Royaume-Uni devrait également apporter sa contribution à ce processus de digitalisation, qui devrait être achevé avant la fin de l’année ou, au plus tard, en 2020..

Dans le but d’assurer un « suivi rigoureux » et un « appui constant et interactif » au processus de digitalisation de ses lignes de produits et de services, il a été institué, au sein du HCP, trois comités : un comité chargé du pilotage de la mise en œuvre de la plateforme digitalisée ; une cellule chargée de l’anonymisation des micro-données relatives aux recensements et enquêtes statistiques dans la perspective de leur diffusion ; ainsi qu’un groupe de travail dédié à une démarche Big Data et dont l’objectif est d’ouvrir les métiers du HCP et, au-delà, la statistique officielle nationale aux nouvelles opportunités qu’offrent les technologies numériques.