Le groupe saoudien Bugshan injecte 99 MDH dans sa filiale marocaine éponyme

Le capital est porté de 1 MDH à  100 MDH. Cette opération est décidée à  un moment où Iwan Real Estate Development Company, filiale dédiée à  la promotion immobilière, s’apprête à  monter en régime.

Déterminé à avancer ses pions au Maroc, le groupe saoudien Bugshan y renfloue sa tête de pont. Connu pour avoir relancé la marque Hyundai sur le territoire marocain depuis qu’il en a repris la carte en début 2000, ce groupe vient de hisser le capital de Bugshan Maroc de 1 MDH à 100 MDH. Cette recapitalisation qui porte sur 99 MDH tombe à point nommé : Iwan Real Estate Development Company, sa filiale dédiée à la promotion immobilière, s’apprête à accélérer son développement notamment avec d’importants programmes immobiliers résidentiels.

Quant à Global Engines, la filiale opérationnelle la plus importante qui est l’importateur exclusif des véhicules Hyundai au Maroc, elle connaît à son tour un développement louable dans une conjoncture économique des plus difficiles pour le secteur automobile marocain. Pour 2013, cette entité devrait réaliser un chiffre d’affaires supérieur à 1,5 milliard de DH, dont 80% proviennent des ventes de véhicules de tourisme quand le reste est assuré par le segment des utilitaires. Elle est parmi les cinq meilleures ventes de voitures particulières, et compte 21 showrooms et 20 ateliers de service après-vente.

Rappelons que le groupe Bugshan a été fondé en 1925 à Djeddah en Arabie Saoudite. Outre son marché domestique où il opère dans des secteurs assez variés allant de l’automobile et des pneumatiques aux parfums et produits cosmétiques de luxe en passant par l’électronique, l’immobilier, la gestion touristique et l’équipement de construction, ce groupe est présent également en Algérie où il est l’importateur exclusif des véhicules Mitsubishi et des pneus Bridgestone, au Yémen où il détient aussi la carte Bridegstone et aux Emirats Arabes Unis où il s’active dans la cosmétique de luxe, notamment.