Le groupe El Alami cède 38% du capital d’Afrique Industries à  la Bourse de Casa

110 770 actions seront proposées au marché du 20 au 22 décembre au prix unitaire de 240 DH. La société est spécialisée dans la fabrication de papiers abrasifs et de rubans adhésifs.

La dynamique des introductions en Bourse semble reprendre. Quelques jours à peine après l’annonce de l’offre publique de vente de Jet Alu Maroc, et avant même la publication des résultats de cette opération, le Conseil déontologique des valeurs mobilières a visé la note d’information relative à l’inscription à la cote de la société Afrique Industries. Troisième opération de l’année, elle porte sur la cession de 110 770 actions, soit 38% du capital, au prix unitaire de 240 DH (valeur nominale de 50 DH). Le montant global de cette cession s’élève donc à 26,58 MDH. La période de souscription a été fixée du 20 au 22 décembre, durant laquelle les investisseurs, personnes physiques et morales,  pourront souscrire aux actions auprès de BMCE Bank, BMCE Capital Bourse et Integra Bourse.
L’objectif de cette opération n’est pas de lever des fonds pour financer des investissements, du moins pour le moment. Le management d’Afrique Industries entend dans un premier temps offrir aux actionnaires une liquidité de leurs participations, et en parallèle faciliter les recours futurs au financement via le marché boursier. Le principal actionnaire de la société est le groupe El Alami -Abdelaziz El Alami étant le fondateur- avec 84,8% du capital, participation détenue, entre autres, à travers Aluminium du Maroc, société déjà cotée en Bourse.

La société a été créée en 1980

Afrique Industries est l’une des principales sociétés de l’industrie de papiers abrasifs au Maroc. Après sa création en 1980, elle étend son activité en 1989 à l’industrie des rubans adhésifs pour l’emballage et le masquage. Toutefois, compte tenu d’une forte concurrence dans ce secteur, elle déploie actuellement une stratégie de sortie de cette activité. La société compte également une autre activité, démarrée en 2007, celle de la fabrication de produits de menuiseries en aluminium.
En 2010, Afrique Industries a réalisé un chiffre d’affaires de 38 MDH et dégagé un bénéfice net de 7,6 MDH. Ce volume d’affaires devrait enregistrer une croissance modérée durant les cinq années à venir pour atteindre 44,4 MDH en 2015, soit un taux de croissance annuel moyen de 2,7%. Son bénéfice devrait toutefois rester stable et légèrement supérieur à 7 MDH.