Le fonds Mediterrania Capital prend une participation dans Cash Plus

Une augmentation de capital de 90 MDH a été réservée à  ce véhicule géré par la banque d’affaires catalane Riva & Garcia. Cash Plus devrait hisser son chiffre d’affaires à  plus de 100 MDH dans trois ans et son réseau à  500 points de vente dès 2015.

A quelques mois de la clôture de sa période d’investissement, le fonds Mediterrania Capital réalise sa cinquième opération au Maroc. En effet, cet instrument géré par la banque d’affaires catalane Riva & Garcia vient de prendre une participation minoritaire dans la société de transfert d’argent Cash Plus. Matérialisée par une augmentation de capital réservée au nouvel actionnaire à hauteur de 90 MDH, l’opération a permis à la société contrôlée jusqu’alors par la famille Amar de se doter des moyens financiers nécessaires pour poursuivre un ambitieux plan de développement initié en 2011. En effet, après avoir dépassé le cap de 400 points de vente dont plus d’une centaine en propre (le reste en franchise), Cash Plus envisage d’accélérer son maillage de territoire et de lancer de nouveaux produits complémentaires au métier de base de transfert d’argent (notamment des services monétiques) tout en faisant face à l’envolée anticipée du besoin en fonds de roulement.

Sur le plan réglementaire, ce renforcement substantiel des fonds propres place la société à un niveau très largement supérieur au capital minimum de 6 MDH qu’exige, désormais, Bank Al-Maghrib des sociétés de transfert d’argent depuis 2013. Quant au registre purement financier, les investissements à mettre en place devraient hisser le chiffre d’affaires à plus de 100 MDH dans trois ans après avoir dépassé le cap de 50 MDH en 2013, et ce, avec une rentabilité nettement bonifiée par le dépassement de la taille critique de 500 points de vente dès 2015 et les retombées des nouveaux produits.

Le secteur du transfert d’argent pèse 40 milliards de DH

Rappelons que le marché marocain du transfert d’argent a bien résisté malgré un environnement peu propice lié à la crise de la zone euro et à la baisse des  transferts des MRE. En 2012, le nombre de transactions a culminé à près de 15 millions pour un chiffre d’affaires de plus de 40 milliards de DH.  
Enfin, il est à noter que le fonds Mediterrania Capital est doté d’un capital de 90 millions d’euros. A ce jour, ce véhicule aux actionnaires principalement ibériques (ICO, ICF, Caixa, Repsol…) a investi dans une dizaine de sociétés au Maghreb dont la majorité au Maroc où il a accompagné des sociétés comme JP Industrie (société spécialisée dans la menuiserie aluminium et PVC), Soroa Pépinière (entreprise de production de plantes ornementales), Diffazur Group (grossiste informatique) et SJL (opérateur maroco-espagnol de transport de marchandises).