L’arrêt de la SAMIR plombe la production nationale

Le Haut commissariat au Plan (HCP) vient de publier son indice de la production industrielle, énergétique et minière au titre du quatrième trimestre 2015. Il en ressort une augmentation de 0,8% comparativement à la même période de 2014. Une augmentation qui peut paraître limitée, mais qui, selon le HCP, est lourdement impactée par la chute de l’industrie du raffinage suite à l’arrêt d’activité de la Samir.

A lui seul, l’indice de la production de l’industrie du raffinage de pétrole a enregistré une baisse de 95,8% entre le quatrième trimestre 2014 et celui de 2015.

D’autres secteurs ont également eu une contribution négative sur l’indice global. C’est le cas par exemple de l’industrie du textile, des meubles et des produits en caoutchouc et plastique.