L’ancien marché de gros de Casa deviendra Aswak Assalam dans un an

L’investissement prévu est de 270 MDH, il abritera un hypermarché sur une superficie de 5 000 m2.
Les locaux abriteront également des magasins, des restaurants, un bowling et une patinoire.

Après plusieurs années d’abandon, l’ancien marché de gros de Casablanca devrait connaître une nouvelle vie…sous la forme d’un centre commercial. Promu par le groupe Ynna (groupe Chaâbi), le projet baptisé Aswak Assalam Belvédère, sera prêt dans une année et coûtera 270 MDH. Omar Chaâbi, vice-président, en charge de la communication pour le holding, explique que cet ouvrage, avant d’être une autre unité de la chaîne, a été d’abord imaginé comme une valeur ajoutée au tissu socio-économique de cette partie de la ville. En effet, explique M. Chaâbi, «l’emplacement stratégique, sa charge historique et sa conception architecturale avant-gardiste», ont été déterminants dans l’engagement du groupe. Cela veut dire que c’est la partie non contractuelle du projet qui a requis une attention particulière. «Les formes et la structure de l’édifice devaient être pris en compte pour concilier entre la dimension esthétique du lieu et les contraintes de faisabilité économique et cette mission de réflexion a été confié à des bureaux d’études spécialisés», ajoute le vice-président.
L’ouvrage sera composé d’un hypermarché qui sera édifié sur trois niveaux totalisant une surface de vente de 5 000 m2, et d’une galerie commerciale avec des espaces de restauration et des magasins sur une étendue de 5500 m2.

250 emplois directs seront créés

Le complexe se veut aussi un espace de distraction et d’attraction puisqu’il comprendra un bowling, une aire de patinage et une esplanade à ciel ouvert où l’on prévoit des kiosques, selon les projections du promoteur. Bref, on ne viendra pas à Aswak Assalam Belvédère uniquement pour faire des emplettes, mais ce sera aussi un espace de sorties et d’animation qui donnera un autre cachet au quartier. Il est prévu que ce nouveau complexe crée 250 emplois directs dont 30% pour le seul encadrement.
Pour rappel, l’ancien marché de gros a suscité l’intérêt de plusieurs promoteurs comme il a alimenté plusieurs rumeurs depuis mai 1986, date à laquelle est entré en service le nouveau marché de gros des fruits et légumes de la ville. Le groupe Chaâbi qui opère dans différents secteurs a investi la grande distribution en 1998. La chaîne compte actuellement 11 implantations dans 9 villes, en l’occurrence  Marrakech (2), Agadir (2) et Casablanca, Rabat,Tanger, Oujda, Kénitra, Témara et Essaouira.