La marina d’Agadir ouvre ses portes

Appart-hôtels et résidences touristiques, 250 places pour bateaux, yacht club… Un milliard de
DH d’investissement
Zara, La Senza, Promod, Guess, Cavalli…, les
grandes marques sont sur les lieux.

Après quatre ans de travaux, la nouvelle marina d’Agadir a ouvert ses portes au public jeudi 12 septembre. 128 commerces accueilleront donc les Gadiris dans cet espace appelé à devenir le nouveau centre-ville de la station balnéraire. Et le chaland a de quoi se réjouir. Côté shopping, une cinquantaine de marques internationales sont présentes sur les lieux. L’habillement est bien évidemment à l’honneur. Zara, La Senza, Promod, Stradivarius, Aldo, Antonelle, Cavalli, Guess. La restauration ne sera pas en reste avec un Chiringuito (le pub a accueilli ses premiers clients cet été) et des cafés célèbres tels Venezzia Ice, Lavazza, Oasis Café. Dans le lot des commerces, ont peut également citer une agence de location de voitures, une salle de sport, des agences de voyage et une pharmacie.

Le méga complexe immobilier et touristique de la région du Souss-Massa-Drâa, dont le premier coup de pioche a été donné en octobre 2003, mise sur cette multiplicité des services qu’il offre à sa clientèle. En outre, l’avantage de cette infrastructure portuaire de plaisance réside dans sa grande proximité avec le centre-ville actuel d’Agadir. «C’est l’une des caractéristiques du site choisi. Il se situe au bout de l’avenue Mohammed V, artère principale de la ville, ce qui est un emplacement rare pour une marina», explique Fatima Zahra Ammor, directeur marketing d’Akwa Group, initiateur du projet. Et d’ajouter que c’est un concept qui s’est beaucoup inspiré des marinas canariennes.

Un mall commercial et un multiplexe cinéma pour l’été 2009
Pour Zouhair El Hassani, directeur général de la marina d’Agadir, «c’est un complexe intégré comprenant à la fois la composante commerciale, immobilière, nautique et d’animation qui manquait à une ville de l’envergure d’Agadir ». Le projet, qui a nécessité un investissement d’un milliard de DH, boucle ses deux premières tranches. La première, avec son port de plaisance (250 emplacements), ses 128 commerces et 187 appart-hôtels – donnant directement sur la marina -, en plus de son yacht club, ainsi que la seconde, réservée uniquement aux résidences touristiques, sont livrées. Les premiers yachts et embarcations y ont accosté cet été. «La troisième tranche, complémentaire, est d’ailleurs en chantier», souligne Zouhair El Hassani. En effet, cette dernière tranche comporte un mall commercial, un multiplexe cinéma, une salle de jeu en plus de 140 appartements. La livraison de cette tranche débutera l’été prochain pour se terminer en 2009.