La construction du grand théà¢tre de Casablanca va enfin commencer

Les travaux de terrassement seront entamés dans les tout prochains jours. Le matériel de construction en cours d’acheminement sur le site. Les douze appels d’offres relatifs au projet sont déjà  adjugés.

Plus que quelques jours avant l’entame des travaux de construction du grand théâtre de Casablanca. Le site du projet a en effet accueilli la semaine dernière la première partie du matériel et des véhicules réservés aux travaux. Selon le top management de Casa Aménagement, société en charge du projet, la construction devrait commencer la semaine prochaine avec, dans une première phase, les travaux de terrassement et de préparation du site. «Les différentes installations nécessaires au chantier sont en place ainsi que les premières centrales à béton», annonce-t-on auprès de Casa Aménagement. Les douze appels d’offres prévus dans le cadre du projet sont déjà adjugés. Rappelons à ce titre que c’est l’entreprise marocaine TGCC qui avait remporté en décembre dernier le marché des gros œuvres pour un budget de 300 MDH. Les autres marchés de fourniture des différentes installations (vitrage, électricité, scénographie…) ont été attribués à différentes entreprises durant le premier semestre de l’année.

Le contournement dubd. Abderrahmane Sahraoui,un problème à résoudre

Parallèlement, les initiateurs du projet se penchent actuellement sur les travaux de contournement du boulevard Abderrahmane Sahraoui. Ce dernier, jouxtant le projet, est en effet une artère fortement sollicitée, notamment par les véhicules de transport urbain (bus et taxis). Vu qu’elle sera condamnée pour les besoins du projet, le flux qui y transite devrait être dévié vers les boulevards Hassan II et Hassan 1er. Ceci nécessite donc des aménagements spécifiques, particulièrement à partir de la place des Nations Unies. C’est dire que le projet du grand théâtre vient de franchir un nouveau cap. Pour l’heure, toutes les estimations font état d’une finalisation des travaux dans les délais prévus, soit avant fin 2017.

Sur un budget total de 1,44 milliard de DH, la Commune urbaine de Casablanca et le Conseil régional du Grand Casablanca doivent apporter chacun 180 MDH. Le ministère de l’intérieur doit participer à hauteur de 480 MDH. La contribution de l’Etat par le biais du Budget général est arrêtée à 280 MDH et celle du Fonds HassanII à 400 MDH.
Le grand théâtre devrait inclure une salle de spectacle de 1 800 places, une salle de théâtre de 600 places, une autre de «musiques actuelles» pouvant accueillir 300 personnes, une salle de répétition, des salles de réunions, en plus des commerces, des cafés-restaurants et un parking souterrain.