La CGEM tient son Conseil d’Administration et son Conseil national de l’entreprise

La Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) a tenu, mercredi par visioconférence, son Conseil d’Administration (CA) et une réunion du Conseil national de l’entreprise (CNE) qui a entériné les décisions prises par le CA.

Lors de cette session du Conseil, qui se tient à la veille des élections de la Chambre des Conseillers, le Président de la CGEM, Chakib Alj, a félicité les membres du Groupe parlementaire de la Confédération pour leur militantisme, leur responsabilité et leur engagement sans faille en faveur de la défense des intérêts de l’entreprise marocaine, notamment la très petite, petite et moyenne entreprises (TPME), indique un communiqué de la CGEM.

M. Alj a également salué les changements apportés à la Loi organique 28.11 relative à la Chambre des Conseillers, dont le but est de permettre aux organisations professionnelles des employeurs les plus représentatives d’éviter la transhumance et de disposer d’un groupe parlementaire tout le long du mandat législatif, fait savoir la même source.

« Il s’agit aussi d’une opportunité pour traduire dans la réalité un volet important du programme de notre mandature, celui du renforcement des prérogatives des CGEM Régions à travers un processus d’accréditation en région » a t-il souligné.

Les Administrateurs de la CGEM ont validé le calendrier électoral. Ainsi, le 6 août sera le démarrage du processus électoral à travers l’appel à inscription aux listes électorales générales, alors que l’élection des grands électeurs est prévue pour le 7 septembre et l’élection des Conseillers pour le 5 octobre.

En outre, les Administrateurs de la CGEM ont approuvé l’adaptation des Statuts à la Loi organique 05.21, qui a introduit le principe d’accréditation au profit des organisations professionnelles des employeurs les plus représentatives, adopté la charte électorale, et décidé de convoquer l’Assemblée Générale Ordinaire (AGO) et l’Assemblée Générale Extraordinaire (AGE), le 18 août 2021 par visioconférence.

Par ailleurs, le CA a voté la proposition de nomination de nouveaux mandataires à différentes institutions publiques, semi-publiques ou privées, ainsi que la proposition de nomination des Présidents des Conseils d’Affaires établis avec le Burkina Faso, le Cameroun, le Djibouti, l’Éthiopie, la République Démocratique du Congo, le Nigéria, le Ghana, le Rwanda, le Portugal et Singapour.

Les Administrateurs ont aussi approuvé la nomination de Mme Samia Terhzaz aux fonctions de Directeur Général Délégué de la CGEM.