La BERD accorde un nouveau prêt de 15 millions d’euros à Varroc Lighting Systems Morocco

La société bénéficie désormais de 31 millions d’euros de crédits accordés par la BERD. Le projet va renforcer l’intégration locale du secteur automobile pour la porter à plus de 60% d’ici à fin 2020. Le groupe va mettre en place un centre d’ingénierie et des laboratoires de validation.

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) consolide ses financements pour le secteur automobile au Maroc. La banque vient d’accorder un prêt de 15 millions d’euros à Varroc Lighting Systems Morocco. Cette enveloppe est débloquée quelques mois après l’octroi d’un premier prêt de 16 millions d’euros pour financer l’implantation de l’entreprise au Maroc. A fin janvier, la BERD a financé plusieurs projets dans le secteur automobile au Maroc pour un montant total de 150 millions d’euros.

Selon la Banque européenne, les fonds débloqués vont soutenir Varroc Lighting Systems Morocco pour continuer de développer son activité au Maroc et fournir les usines Renault à Tanger, Peugeot PSA à Kénitra et également d’autres constructeurs tels que Volkswagen et SEAT. Le projet inclut également la mise en place d’un centre d’ingénierie et des laboratoires de validation.

Ce projet va aussi permettre la création de plusieurs centaines d’emplois sur la période 2020-2026 dont des ingénieurs, ainsi que la formation de plusieurs centaines de jeunes.

Cela va dans le sens des efforts déployés par le gouvernement pour augmenter le taux d’intégration locale du secteur automobile pour la porter à plus de 60% d’ici fin 2020 et augmenter également le nombre d’emplois qualifiés.

Fondé en 1990, le groupe Varroc est un des leaders mondiaux dans la fabrication de composants automobiles innovants et fournisseur de systèmes d’éclairage extérieur, de groupes motopropulseurs, de composants électriques, de pièces de carrosserie et de châssis pour les segments de voitures particulières et de motocyclettes dans le monde entier.

Avec 41 usines de fabrication de classe mondiale, 14 centres d’ingénierie, 14 000 employés et 1500 experts en ingénierie dans 17 pays et 5 continents, le groupe Varroc est sur une trajectoire de croissance exponentielle avec un chiffre d’affaires de 1,8 milliard de dollars en 2019.