La 4G ouvre un nouveau champ de croissance aux opérateurs télécoms

Actuellement de 3 Go, la consommation moyenne d’Internet devrait atteindre 4Go par mois et doubler à  moyen terme. Ce service devrait donner un coup de fouet à  la vente de terminaux compatibles.

Méditel veut prendre de l’avance sur ses concurrents en matière d’Internet 4G. A peine quelques heures après avoir eu l’accord de l’ANRT relatif au lancement de son offre, elle a annoncé l’activation du service sur Casablanca pour lundi 8 juin. La filiale d’Orange a également déclaré que son offre sera disponible à Rabat-Salé à partir du 15 juin avant d’être étendue à Fès, Tanger, Agadir, Marrakech et Meknès d’ici la fin de l’été. Cette annonce a pris de court les deux autres opérateurs qui devaient lancer leur service au courant du premier trimestre de 2016. Inwi a riposté en annonçant l’imminence du déploiement de son offre 4G sans toutefois préciser de date. Ses équipes avancent que «les détails techniques relatifs au lancement sont encore en cours de validation». Mais une source bien informée confie que «le lancement du service est prévu pour la fin du mois dans toutes les villes couvertes par le réseau Inwi». Des offres commerciales Data (pour les deux segments prépayé et post-payé) «très compétitives» sont en préparation. De son côté, l’opérateur historique Maroc Telecom a sorti le grand jeu. Il a non seulement annoncé l’imminence du lancement de la 4G, mais il a également offert à l’ensemble de ses abonnés actuels un doublement de leur forfait et démarré la commercialisation de deux nouvelles offres illimitées, nationale et internationale.

Seulement 200 000 appareils compatibles en service sur le marché

L’opérateur rouge semble avoir remporté une manche en imposant à ses deux concurrents de lancer la 4G dans la précipitation tout en leur imposant d’offrir le service gratuitement comme il l’a fait. Pour profiter du service Méditel, il suffit en effet d’acquérir une nouvelle carte SIM compatible à un prix de 30 DH et d’avoir un appareil compatible 4G. La stratégie de l’opérateur est toutefois bien réfléchie. Aujourd’hui, la consommation moyenne mensuelle par client est établie à moins de 3Go. Grâce à la connexion internet 4G qui devrait afficher un débit pouvant atteindre 150 mégabits par seconde, soit six fois plus que la 3G, elle pourrait atteindre dans un premier temps 4Go/par mois et par client, avant de doubler au cours des cinq prochaines années. En guise d’exemple, pour télécharger un film HD (de 1,3Go), on aura besoin que de 11 min au lieu de 22 min avec la 3G. L’arrivée de la 4G relancera également la vente des Smartphones dernière génération. D’après les statistiques des professionnels, près de 200 000 clients seulement possèdent un terminal compatible à la 4G.

Le marché potentiel est donc très important.