Kangoo, Logan II, Fiesta, i10…, les modèles de voitures les plus vendus au Maroc

Le Kangoo de Renault est indétrônable avec 12 900 véhicules écoulés en 2012. Dacia domine les 2e, 3e et 4e position avec ses modèles Logan II, Duster et Sandero. La Ford Fiesta est la citadine la plus vendue hors segment économique, suivie de la micro-citadine Hyundai i10.

L’année 2012 a été bonne pour le secteur de l’automobile, avec une progression globale des ventes de 18,3 % pour le segment des véhicules particuliers. Enfin, l’année a été bonne pour les marques qui ont su en profiter, car si certains constructeurs comme Ford ou encore Fiat ont réalisé de bonnes performances (respectivement une hausse de 55,06% et 48,48%), d’autres ont connu des déconvenues. Et au-delà des performances par mar-ques, le classement par modèles les plus vendus est plus révélateur de la percée réalisée par certains constructeurs. Le Kangoo de Renault s’en sort, encore une fois en 2012, haut la main avec 12 933 véhicules vendus (dont 1181 Vans), soit 66,5 % des ventes totales de la marque au losange. Leader sur le marché des utilitaires légers, le Kangoo a su également s’imposer sur le segment des ludospaces (utilitaires de loisirs) en devenant l’ami des familles grâce notamment à sa capacité de chargement, sa motorisation essentiellement en diesel et son prix à partir de 152 000 DH pour la version «Evolution».

En deuxième position arrive la Logan II de Dacia avec 11 757 véhicules écoulés, soit une évolution de 11,35 % par rapport à l’année précédente. Malgré la cherté relative des pièces de rechange, cette citadine économique reste le choix N°1 des Marocains dans son segment. Sans parler de son succès auprès des conducteurs de taxis avec une gamme dédiée dont il s’est vendu 2 443 véhicules en 2012. Le Duster du même constructeur arrive en troisième place avec 7 661 véhicules vendus, devenant ainsi le premier 4×4 en terme de ventes au Maroc. Tout l’y prédestinait. «Avec ce 4×4 compact à prix cassé, Dacia s’est positionné sur un segment totalement dépourvu de concurrence. A tarif égal, vous aurez un Suzuki Jimny, plus petit. A dimensions égales vous aurez un Qashqai, plus cher» déclare Aziz, concessionnaire à Casablanca.

En quatrième position, et pour confirmer la mainmise de Dacia sur ce classement, arrive la Sandero avec 5 916 véhicules vendus. Avec ces trois modèles, le constructeur roumain, filiale du groupe Renault, a su positionner ses modèles dans un marché marocain en pleine croissance en à peine 7 ans d’existence.

La Ford Focus et le Nissan Qashqai se vendent bien

Une fois dépassé le segment des véhicules utilitaires économiques, la première surprise de ce classement est le positionnement au cinquième rang de la Ford Fiesta. La citadine arrive en force sur le marché et réalise des performances spectaculaires ces trois dernières années avec un total de 4 184 véhicules vendus en 2012. Le constructeur français Peugeot n’arrive qu’en sixième place avec son modèle 206, malgré une hausse des ventes de 29,7%, passant de 2 932 à 3 803 véhicules en 2012. Dans le segment des micro-citadines, la palme du modèle le plus vendu revient à la coréenne Hyundai i10 qui détrône sa compatriote Picanto (12e position). Taille réduite, à vocation urbaine, peu coûteuses à l’achat et à l’entretien, les micro-citadines séduisent toujours les Marocains et la i10 s’est écoulée à 2 920 véhicules en 2012.

En fin de classement, on retrouve la Ford Focus avec 2 749 véhicules vendus, le Qashqai de Nissan avec 2 706 véhicules et la Fiat Doblo avec 2 568 unités vendues. Les grands absents de ce classement restent la Clio de Renault (2 554 véhicules), la Volkswagen Polo (2 065 véhicules), l’allemande Opel Astra (937 véhicules) et la Citroën C4 (792 véhicules).