Jettou : nous nous sommes plantés sur la mise à  niveau

Recevant la presse, mardi 15 février, Driss Jettou n’y est pas allé par quatre chemins. Les mesures prises pour l’activation de la mise à niveau n’ont pas porté leurs fruits : «Nous nous sommes trompés», a-t-il dit. En dépit de la création de l’Agence de la PME, de la mise en place de fonds de garantie et de crédits à taux bonifiés, le nombre des inscrits au programme a été tout bonnement ridicule. Raison, les entreprises sous-capitalisées et déjà lourdement endettées n’ont pas la capacité d’accéder à un crédit supplémentaire. Cela sans compter que les banques n’ont pas toutes joué le jeu. Les PME sont les premières victimes de l’échec de cette politique.