Autorisations de construire : ras-le-bol des professionnels !

Le ras-le-bol est perceptible parmi les professionnels de la construction sur la question des autorisations de construire.

Voilà quelques mois que les représentants de différents corps de métier (architectes, promoteurs immobiliers, ingénieurs topographes…) ont transmis au wali de Casablanca un rapport récapitulant les dysfonctionnements qui entravent la procédure. Cela a donné lieu à quelques ajustements mais le gros du problème persiste, selon les professionnels. Dans ces conditions, les délais d’obtention des permis s’allongent chaque mois un peu plus. Selon les données officielles de la plateforme casaopendata.org, qui remonte des chiffres sur l’activité urbanistique du Grand Casablanca, le délai de délivrance dépasse aujourd’hui la barre des 40 jours. Et encore, la plupart des demandeurs ne profitent pas systématiquement de ce délai puisqu’un dossier sur deux est rejeté au premier dépôt et doit être réintroduit parfois plusieurs fois avant de décrocher un avis favorable.