Hôtellerie : le réseau de la chaîne Ibis monte à 14 unités

AccorHotels vient d’ouvrir son premier Ibis à Mohammédia, au Central Park du groupe Mfadel. Le partenariat avec le promoteur pourrait s’étendre à d’autres programmes immobiliers.

Le groupe AccorHotels a ouvert cette semaine son premier Ibis dans la ville de Mohammédia. Doté de 96 chambres, il se trouve à 5 minutes de la gare de l’ONCF et à quelques minutes à pied du Parc de Mohammédia. Cette ouverture a été réalisée en partenariat avec le Groupe Mfadel, constructeur et développeur du projet résidentiel et d’affaires Central Park où Ibis a pris place. Le montant d’investissement dans la construction et l’aménagement de l’hôtel est de 70 millions de dirhams déboursé par le groupe Mfadel. Un Novotel est aussi prévu dans le projet Central Park courant 2018. A noter que le groupe Mfadel a développé plus de 5 000 unités immobilières, 40 000 m2 de bureaux et 20000 m2 de commerces sur plus d’une vingtaine de programmes (Casablanca, Zénata, Mohammédia, Mansouria, Cabo Negro, Mdiq, Tétouan). Ce partenariat se veut donc stratégique et durable pour étendre le réseau Ibis sur d’autres projets.

Cette inauguration fait suite à l’ouverture de l’Ibis Rabat en janvier 2017 et de l’Ibis Casa Voyageurs à Casablanca en octobre de la même année. Pour rappel, ces deux unités ont été fermées en 2016 pour rénovation complète et généraient respectivement un chiffre d’affaires de 23 et 14 millions de dirhams en 2015. Avec le nouveau positionnement de la marque Ibis, dotée de changements de design, d’espaces réaménagés et d’une amélioration de services, les nouvelles unités réaliseront un chiffre d’affaires supérieur aux années précédentes. A noter qu’un nouvel hôtel de la marque est en construction à Casablanca, précisément sur le bd. Abdelmoumen, d’une capacité de 156 chambres. Son ouverture est prévue en 2019.

Au Maroc, le réseau Ibis (la marque est présente depuis 1997 dans le Royaume) compte 14 hôtels implantés dans 11 villes (Casablanca, Mohammédia, Rabat, El Jadida, Fès, Meknès, Tanger, Oujda, Marrakech, Agadir et Ouarzazate), d’une capacité totale de près de 2 000 chambres. Ces hôtels emploient un effectif de 500 collaborateurs et accueillent en même temps des voyageurs d’affaires et des touristes en quête d’emplacements privilégiés.