Hausse du prix de la traversée du détroit pour la 3e année consécutive ?

Les tickets pourraient augmenter de 14% pour les autocars et de 35% pour les
passagers.
Les transporteurs de voyageurs ont saisi le ministère à  ce sujet.

Ballon d’essai ? Les prix du transport maritime de voyageurs pourraient connaà®tre une hausse alors que la haute saison démarre. Les transporteurs internationaux de voyageurs et de marchandises accueillent très mal cette éventualité qui ferait de la hausse la troisième en trois ans, notamment en ce qui concerne la traversée Tanger-Algesiras par les compagnies maritimes locales, et ce à  partir du 1er juillet. Les compagnies jointes par La Vie éco sont restées discrètes à  ce sujet à  l’exception de la Comanav dont les responsables affirment qu’aucune décision n’est encore prise.

Les associations de transporteurs, elles, ont commencé à  saisir le ministère pour qu’il dissuade les compagnies maritimes de passer à  l’acte. La question a été posée à  Karim Ghellab, ministre du transport et de l’équipement, lors d’une réunion avec la Fédération des transporteurs qui a eu lieu le 21 juin à  Rabat. De source proche de la marine marchande, on apprend que des contacts devaient être pris avant la fin de cette semaine avec les compagnies maritimes pour étudier la situation, sachant que les tarifs maritimes ne sont soumis à  aucune réglementation. Mais, pense-t-on, si lors des deux dernières saisons les augmentations pouvaient être justifiées par l’effort de mise à  niveau des compagnies et la hausse du prix du pétrole, ce n’est plus le cas. Toujours est-il que l’on parle d’une hausse pour les passagers de 180 DH actuellement à  242 DH, pour les autocars de 3 650 DH à  4 150 DH, la traversée pour les conducteurs resterait à  50 DH.

Cette décision ferait, selon la Fédération marocaine de transport international et touristique, le jeu des compagnies espagnoles et du port de Sebta dont les tarifs sont nettement moins élevés. Certains transporteurs demandent au ministère de tutelle l’autorisation de transiter par Sebta. En effet, et malgré le kilométrage supplémentaire jusqu’à  cette ville, les tarifs maritimes sont plus attractifs même en l’état actuel des choses. Ainsi, une traversée Sebta-Algésiras coûte pour un autocar 3 036 DH, soit 20 % de moins, 135 DH pour le passager, soit 33 % de moins, et le chauffeur ne paye que 32 DH au lieu de 50.

Actuellement, explique-t-on auprès de cette fédération, un autocar de 50 passagers doit payer en transitant par le port de Tanger 12 650 DH, alors qu’en passant par Sebta, la traversée ne lui coûterait que 9 786 DH, soit une différence de 2 864 DH. Si une nouvelle augmentation, telle qu’annoncée plus haut, intervient cet été, il faudra qu’un autocar avec 50 passagers débourse 16 250 DH.