Hausse de 5% des exportations de primeurs à  l’issue de la campagne 2012-2013

La tomate n’a progressé que très lentement, mais reste le principal produit exporté. Les légumes divers représentent plus de 30% des exportations maraîchères.

Les filières tomates, pommes de terre, fruits et légumes divers ont vu leurs exportations s’accroître lors de la campagne 2012/13, selon le bilan de l’Association des producteurs et exportateurs de fruits et légumes (Apefel). En effet, les expéditions de primeurs ont crû de 5%, portées par la croissance de celles de légumes de 18%. Ces derniers ont totalisé 249 000 tonnes contre 211240 lors de la campagne précédente. Elles représentent plus de 30% des exportations totales des produits maraîchers. L’haricot domine avec 43% de l’ensemble des exportations de légumes, suivi du poivron (24%), de la courgette (14%) et du piment fort (4%).

Par origine, le Souss a exporté 213100 tonnes de légumes divers (haricot, poivron, courgette, maïs doux, concombre…), soit un accroissement de 20% par rapport à l’année agricole précédente. Les expéditions de tomates se sont, quant à elles, situées à plus de 420000 tonnes, contre 415400 lors de la campagne qui précède, soit une petite hausse de 1,1%.

Le melon en tête des exportations de fruits divers

La tomate ronde constitue 64% du volume, viennent ensuite la tomate cerise (22%), la tomate cocktail (10%) et en dernier lieu la tomate grappe (3%). Au plan régional, le Souss a accaparé 97% du volume de tomate avec 406 700 tonnes.

S’agissant des fruits divers, les exportations ont atteint 100 040 tonnes en 2012/13, contre 100 009 la campagne précédente. Elles représentent 13% du total des exportations des produits maraîchers. Le Souss a exporté 35 650 tonnes, soit une croissance de 24%. Le melon est en tête des exportations des fruits divers avec 51% de l’ensemble des exportations, suivi de la fraise avec 18%.

La filière pomme de terre a vu ses exportations s’accroître de 46% par rapport à la campagne 2012/13, à 25 860 tonnes. Elle représente seulement 3% des expéditions de produits maraîchers. Les exportations du Souss ont atteint environ 206 tonnes.

Il est à noter que la culture de primeurs génère une valeur brute annuelle avoisinant 7 milliards de DH.