Hausse de 4.8% du marché de l’électroménager

Le grand électroménager a réalisé la meilleure performance. Les ventes de petits électroménagers ont stagné. Le brun poussé par l’effet Coupe du monde.

Le marché de l’électroménager enregistre une croissance de 4,8% en 2018. D’après les chiffres du cabinet d’études de marché GFK, c’est le grand électroménager (blanc) qui pèse 3,7 milliards de DH, soit 52% du marché (hors téléphonie) qui a réalisé la meilleure performance. Ce segment a progressé de 3,9% en 2018 en comparaison avec l’année précédente. Les ventes de réfrigérateurs et de congélateurs réalisés durant la période phare, Aid Al Adha, ont été satisfaisantes pour la plupart des distributeurs. Par contre, le retard des grandes chaleurs durant l’été n’a pas encouragé les foyers à acquérir des climatiseurs dont les ventes sont restées timides en 2018.

Le chauffage a relancé les ventes en décembre

L’arrivée de la marque d’électroménager Arthur Martin a aussi permis de dynamiser le marché. Ses promoteurs ont déployé leurs gammes dans tous les magasins de distribution moderne, sans compter la signature de contrat de distribution avec deux grossistes pour une présence dans le marché traditionnel.
Pour leur part, les ventes de brun (téléviseurs) ont connu une croissance de 5,8%, poussées par une très bonne campagne Coupe du monde. A propos du petit électroménager, le chiffre d’affaires réalisé par les différentes enseignes dans le petit électroménager a presque stagné (à peine une évolution de 1,7%). C’est durant les mois de Châabane et Ramadan que la demande sur le petit électroménager est la plus forte.
Du côté des distributeurs, les différentes enseignes auront encore deux mois pour s’approvisionner en vue du mois sacré. En attendant, ils ont réalisé de belles performances, surtout dans la commercialisation des chauffages durant le mois de décembre lorsque les promotions sont largement organisées.