Exercice 2011 décevant pour Lydec

Sur fond d’activité en faible progression, la rentabilité opérationnelle résiste malgré les revalorisations salariales et le poids des investissements. Mais le résultat net s’enfonce.

Résultats 2011 ternes pour le distributeur d’eau et d’électricité de Casablanca. L’activité enregistre une hausse contenue (même au regard de l’historique de variations annuelles limitées du chiffre d’affaires de l’entreprise) tandis que la capacité bénéficiaire se dégrade.

En effet, le chiffre d’affaires de Lydec s’est établi à près de 5,8 milliards de DH, en croissance de seulement 1,8% par rapport à 2010, année qui avait d’ailleurs connue une hausse de l’activité de plus de 6%. Pourtant, les ventes de fluides ont amélioré leur progression en 2011 (+3,7% en valeur contre +1,5% en 2010). En fait, c’est l’autre source de revenus pour le délégataire, que sont les activités de services, qui a moins performé  en 2011.

En dépit de cette croissance modeste, le résultat d’exploitation affiche une progression correcte de 8,2%, à 470,1 MDH. Pourtant, 2011 a été grevée par une hausse des charges d’exploitation de 4,8%. Celles-ci ont crû du fait des revalorisations salariales du personnel statutaire décidées par le gouvernement. Sans compter le niveau record des investissements financés par le délégataire, atteignant 565 MDH, ce qui a relevé le niveau des amortissements. Dans ce sillage, la marge opérationnelle progresse légèrement pour se hisser à 8,1%. In fine, le résultat net ressort à 231 MDH, en baisse de près de 10%, ce qui établit la marge nette à 4% contre 4,5% en 2010. En cause, l’emballement des charges non courantes qui passent de 7,7 à 61,6 MDH. Compte tenu de ces réalisations, le management de Lydec a décidé de distribuer un dividende de 23 DH par action contre 22,50 DH en 2010. A signaler enfin qu’un litige oppose actuellement Lydec et l’autorité délégante. Celle-ci réclame au distributeur le versement d’un montant de 546 MDH sur la période 1997-2006, sur la base d’un audit dont Lydec conteste le déroulement et les résultats.