Eolane Maroc quadruple ses effectifs

Après un démarrage timide en 2004, Eolane Maroc, filiale du groupe français Eolane Electronic, termine l’année dans de meilleures conditions. En effet, au fil de la signature de nouveaux contrats, tant en sous-traitance pour d’autres filiales hexagonales du groupe telle Selco, qu’auprès de clients marocains comme Valtronic, cette société, spécialisée dans la fabrication de cartes électroniques, maquettes, prototypes en tout genre ainsi que dans la rédaction des cahiers des charges d’industrialisation, la formation d’utilisateurs ou les tests et essais, est passée d’un effectif de 18 personnes en janvier dernier, à 75 actuellement.

Ce recrutement en masse de techniciens et ingénieurs répond à l’objectif du groupe, qui réalise un chiffre d’affaires consolidé de 118 millions d’euros (près de 1,25 milliard de DH), de transférer à sa plate-forme marocaine de Berrechid l’intégralité des activités dont le process est maîtrisé.

Conjugué à un effort d’investissement coûteux en machines de haute cadence, ultra sophistiquées, et dans une salle de «vernissage», cette montée en charge devrait se traduire, dès l’année 2006, par un chiffre d’affaires dépassant la barre de 20 millions de dirhams, contre moins de 10 millions attendus pour l’année en cours.