Ecomed inaugure un centre de tri des déchets à Marrakech

Il s’agit de la première phase du “plus grand” centre de tri de déchets ménagers et assimilés (DMA) à l’échelle africaine, indique un communiqué de la société. Pour cette phase, l’investissement est de 63 millions de dirhams.

Ecomed Marrakech, la société spécialisée dans la gestion et la valorisation des déchets solides, a inauguré, ce vendredi 4 janvier 2019, la première phase du “plus grand” centre de tri de déchets ménagers et assimilés (DMA) à l’échelle africaine, indique un communiqué de la société.

Coût total de l’investissement : 107 millions de dirhams. Pour cette phase du nouveau centre de tri, Ecomed Marrakech a investi  63 millions de dirhams.

Situé à la commune M’nabha et construit sur une superficie de 10 629 m2, ce centre va “constituer le premier maillon des unités de valorisation prévues sur place à savoir l’unité de compostage et l’unité de production du combustible de récupération (CSR)”, lit-on dans le communiqué d’Ecomed.

“D’une capacité de traitement actuelle de 280 500 tonnes par an et plus de 561 000 tonnes par an à l’horizon de 2029”, le centre de tri des DMA permettra de recycler les déchets collectés sur la ville de Marrakech et treize communes avoisinantes soit les déchets produits par plus d’un million d’habitants.

Holding marocain, ECOMED est une filiale créée par deux sociétés américaines : GESI et Edgeboro. Société délégataire de la gestion de la décharge Médiouna, ECOMED a trouvé, le 6 décembre 2018, un accord de résiliation amiable avec la commune de Casablanca, suite à un différend entre les deux contractants.

Mise à l’écart par la commune de Casablanca, la société délégataire de la gestion de la décharge de Mediouna avait saisi  le Centre international de règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI), rattaché à la Banque mondiale.

La société réclamait 750 millions de DH de réparation au gouvernement marocain, tandis que la commune de la capitale économique reprochait à  Ecomed de ne pas avoir honoré ses engagements.