Engie met en service un poste 60/22KV à l’usine AGC de Kénitra

• Le nouveau poste permettra à l’équipementier automobile d’augmenter la puissance électrique installée de son usine afin de booster et bien gérer sa production.

D’habitude discrète sur ses contrats, Engie annonce la livraison d’un projet dans le secteur automobile. Il s’agit d’un nouveau poste de raccordement de distribution électrique de 60/22 kV de l’usine de l’équipementier automobile AGC Automotive Induver Morocco, spécialisé dans la fabrication du vitrage automobile, située dans la zone industrielle de Kénitra.
«La mise en service de ce nouveau poste permettra à AGC d’augmenter la puissance électrique installée afin d’augmenter la production de l’usine et d’en assurer sa continuité sans rupture», indique le top management de l’entreprise.
«Dans le contexte de pandémie actuelle, et tout en veillant à la santé et la sécurité de nos collaborateurs, nous avons maintenu nos engagements à la demande d’AGC pour permettre le raccordement au réseau électrique de l’usine de Kénitra. Je tiens à remercier l’ensemble des équipes mobilisées pour leurs efforts qui ont permis à AGC d’assurer la continuité des activités dans les meilleures conditions», soutient Philippe Miquel, PDG d’Engie Services Maroc.
Réalisé sur une durée de 10 mois, le projet a été finalisé fin avril, et ce, «malgré le contexte particulier de mobilisation générale pour lutter contre la pandémie Covid-19, et conformément à un plan de continuité d’activité (PCA) réalisé conjointement le fournisseur et son client», indique notre interlocuteur.
«Quid de l’impact de la pandémie sur l’activité de l’entreprise ? Engie a significativement réduit ses activités opérationnelles, pendant la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 pour protéger ses collaborateurs et contribuer à l’effort national visant à ralentir la propagation du virus, tout en assurant le niveau de service attendu par ses clients et partenaires pour les activités les plus essentielles, notamment dans la perspective de reprise de l’activité de ses clients», rétorque le top management de la filiale locale du géant mondial de l’énergie. Le groupe français est considéré comme l’un des plus gros producteurs indépendants de l’électricité à l’échelle mondiale et l’un des principaux acteurs du gaz naturel et des services énergétiques.
Avec plus de 50 ans d’expérience sur le continent africain, Engie dit avoir la capacité unique d’implémenter des solutions intégrées tout au long de la chaîne de valeur énergétique, de la production d’électricité centralisée aux solutions hors réseau (systèmes solaires domestiques, mini-réseaux) et aux services énergétiques.
Notons, enfin, qu’Engie Afrique compte presque 4 000 employés, possède une capacité de production d’électricité de 3,15 GW, en exploitation ou en construction, et occupe une position de leader sur le marché décentralisé de l’énergie ; fournissant de l’énergie propre à plus de 4 millions de personnes par le biais d’installations solaires domestiques et de micro-réseaux locaux.