Deutsche Telekom intéressé par une implantation au Maroc

T-Systems France étudie l’opportunité de délocaliser certaines activités au Maroc.
L’entreprise compte parmi ses clients de grandes signatures comme BNP
Paribas, Airbus, l’Oréal…

Le géant européen et mondial des télécoms Deutsche Telekom s’intéresse de près au Maroc à  travers son pôle d’activité T-Systems qui regroupe deux filiales, T-Mobile (téléphonie mobile) et T-Com (réseaux fixes et hauts débits). Deux managers de T-Systems France, le DG Hervé Sortais et le directeur du développement et du nearshore, Marc Julier, ont prévu un déplacement au Maroc en septembre avec un de leurs consultants. L’opérateur ayant «identifié le Maroc comme pays attractif pour les entreprises du secteur des services informatiques et télécoms avec des avantages en termes de coût, de compétences, de proximité géographique et culturelle», les responsables de T-Systems ont pour objectif, à  travers ce déplacement, d’évaluer divers scénarios d’implantation (investissement direct, partenariat offshore…). Les dirigeants de T-Systems ont prévu des rencontres avec des acteurs du secteur public pour s’informer des avantages qu’offre le Maroc aux investisseurs internationaux en matière politique, juridique, fiscale, RH (disponibilité et coût des compétences, solutions de recrutement et de formation…). Des rencontres auront lieu aussi avec des entreprises privées, pour nouer un premier contact avec les leaders d’opinion et dirigeants de grandes entreprises et hommes d’affaires.

Un chiffre d’affaires de 12,6 milliards d’euros
T-Systems est aujourd’hui l’une des plus grandes sociétés de services et d’ingénierie informatique (SSII) d’Europe avec un chiffre d’affaires de 12,6 milliards d’euros (environ 140 milliards de DH) et un effectif de 56 000 collaborateurs à  travers 50 pays. Née à  l’origine de la fusion entre l’activité entreprises de Deutsche Telekom et les divisions des technologies de l’information de Daimler Chrysler et Volkswagen, T-Systems est connue comme spécialiste des systèmes d’informations du secteur automobile. En France, T-Systems a intégré des systèmes pour de grandes entreprises comme BNP Paribas, Groupama, l’Oréal, Yves Rocher, Airbus… Souhaitant se renforcer dans l’activité intégration, T-Systems entend s’appuyer sur les activités en nearshore (délocalisées) pour gagner en compétitivité et veut démarrer les premières productions courant 2008. D’o๠la visite au Maroc de l’équipe dirigeante.