Délais de paiement. Administration : 58 jours pour recouvrer ses créances

Retrouvez EN KIOSQUE, le numéro 4 968 du journal La Vie éco du 16 novembre 2018.

Les entreprises créancières de l’Etat doivent pousser un ouf de soulagement. Selon la Direction des entreprises publiques et de la privatisation (DEPP), plusieurs actions de suivi et de réglage sont actuellement menées pour assurer le respect des délais de paiement de l’Administration. Les premiers résultats sont probants : le délai est ramené à 58 jours, soit moins que le délai légal (60 jours pour le public), bien entendu, à partir de la date d’éligibilité du dossier. Toujours décrié, l’Etat marque des points sur le privé, qui peine à sortir du cercle vicieux. Le crédit interentreprises atteint 355 milliards de DH. Pourquoi pas l’application du principe anglo-saxon :
le «Name and shame list» ou «nommer et faire honte», comme le suggère le DG de la DEPP, pour assainir les relations contractuelles.

Pour plus de détails consulter les pages 12-13 du journal, La Vie éco du 16 novembre 2018, dans sa version papier, disponible en KIOSQUE.

Voici la UNE de cette semaine :