Dakhla promeut son secteur agricole

La foire est une plate-forme d’échanges entre les professionnels locaux et les acteurs nationaux et internationaux. Les produits du terroir et le savoir local seront mis en évidence.

La troisième édition de la Foire internationale agricole de Dakhla-Oued Eddahab (FAID) se tient du 27 au 29 septembre. Cet évènement, placé sous le thème «L’Agriculture face aux changements climatiques», permet à la plus grande région du Maroc de vendre son nouveau positionnement, comme étant la région agricole des provinces du Sud.

Objectif principal : mettre en valeur les potentialités qu’offre la région de Dakhla-Oued Eddahab dans le domaine agricole. Elle constituera aussi une plate-forme d’échanges entre les professionnels locaux et les acteurs nationaux et internationaux.
Autre objectif, et non des moindres: faire découvrir les produits du terroir, présenter leurs spécificités et les savoir-faire locaux y afférents, ainsi que de les promouvoir auprès des consommateurs. L’évènement sera l’occasion de faire le point sur l’état d’avancement des projets inscrits dans le PMV au niveau régional.

Plusieurs accords de partenariat seront signés

Côté exposition, la foire s’étendra sur une superficie de 3 000 m² et comprendra 5 pôles d’expositions: le Pôle institutionnel, dédié aux différentes administrations et opérateurs du secteur agricole; le Pôle des sociétés internationales; le Pôle réservé aux sociétés de service, d’agro-fourniture et aux institutions financières, assurances et des bureaux d’études spécialisés ; le Pôle «Souk» dédié aux produits du terroir ainsi que les fruits et légumes de la région et des autres régions du Royaume, produits par des coopératives, des GIE et des investisseurs privés ; et le Pôle animal pour l’exposition des meilleurs animaux : camelins, bovins, ovins et caprins de la région.

Par ailleurs, cette édition sera marquée par la signature de partenariats entre la Chambre d’agriculture de Dakhla-Oued Eddahab et d’autres organisations professionnelles nationales et internationales.

En marge de l’évènement, des ateliers et des tables rondes seront également organisés. Ainsi, différentes thématiques liées au développement du secteur agricole dans la région seront abordées. Enfin, des concours d’élevage pour la sélection des meilleurs éleveurs seront également de la partie.

Selon les chiffres dévoilés lors de la précédente édition de la FAID, la surface agricole utile s’élève à 100 000 ha dont 950 ha cultivés traditionnellement et 1000 ha cultivés dans un périmètre irrigué. La région est en passe de devenir un véritable pôle d’attraction des investissements agricoles. En effet, les cultures maraîchères intensives se développent dans la région et des projets modernes dans l’agriculture ont été réalisés. La région a d’importantes potentialités agricoles, dont la disponibilité des eaux souterraines, l’immensité du territoire, le climat relativement tempéré de la zone côtière, l’éloignement de toute source de pollution, un réseau routier exceptionnel permettant le transport des produits agricoles en moins de 4 jours aux marchés européens et l‘exportation des tomates aux marchés américains. Le secteur des productions végétales dans la région est basé essentiellement sur la production des primeurs, en particulier la tomate et le melon. Dans le domaine de l’élevage, la région de Dakhla-Oued Eddahab compte sur de grandes potentialités pastorales matérialisées par l’étendue et l’abondance des parcours et leur capacité de régénération rapide, surtout durant les années pluvieuses.